Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Temps magnifique.

Récit de la sortie

N’ayant pas vu le soleil de la semaine avec cette brume persistante dans la vallée, je décide de monter au Revard à une vingtaine de minutes de chez moi faire un petit tour de raquettes.

Départ à 12h30 de la maison cantonnière à l’altitude 1227 en direction de la Tour des Ébats.
La neige est bonne avec un bon 60 cm d’épaisseur et les traces sont peu nombreuses.

Au sommet de la Tour des Ébats se trouve un belvédère où je m’arrête faire une petite pause et quelques photos.

Ensuite direction la Tour de l’Angle Est avec le passage par la crête.
Sur cette dernière rien de bien compliqué si ce n’est de ne pas trop s’approcher de la corniche.

Arrivée à la Tour de l’Angle Est qui est (contrairement à ce que beaucoup croient) le point culminant du plateau.

De là deux options s’offrent à moi :
Redescendre en direction du départ en longeant la piste de ski ou
continuer en direction du fameux belvédère et redescendre en faisant une boucle.
La deuxième option sera la bonne.
Pourquoi ne pas profiter de cette magnifique journée ?

Une fois arrivé au belvédère, je redescends par la piste de ski direction les chalets de Crolles. J’ai été contraint d’emprunter le bord des pistes de ski de fond ce qui est en principe pas autorisé mais vu que la nuit arrive à grand pas, je n’ai guère eu le choix.

Une fois au chalet de Crolles, direction les chalets de la Clusaz où le parking se situe juste au-dessus.

Retour au parking à 16h30.

Ce fut une belle et grande boucle et j’avoue avoir été un peu surpris au niveau du timing.

Dernière modification : 22 décembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 21 décembre 2017

Publiée le 22 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !