Sortie du 21 octobre 2016 par vermatoiz Le Jocou (2051m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Assez beau temps, nuages épars et fort vent au sommet.
Gros contrastes entre la douceur en bas et le froid mordant en haut, à cause du vent.

Récit de la sortie

Pour ma 2ème sortie au Jocou, j’emmène ma copine Isabelle et pour changer je voudrais monter par le vallon de la Grande Plate.

Nous démarrons du virage sur la route du col de Grimone et commençons à grimper le petit sentier qui rejoint la piste.

Après avoir suivi cette piste un moment, je me rends compte qu’on se retrouve sur le même chemin que la dernière fois, à savoir vers le col Pigeon.
Tant pis, continuons par là .......... on ne va pas faire demi-tour !

La montée est agréable, bien qu’il ne fasse pas très chaud à cause d’un petit vent frisquet, et encore, on n’a rien vu......
Plus on monte et plus le vent devient violent, et au givre qui garnit les sapins on se dit qu’il ne doit pas faire chaud la nuit par ici !
Sous le col, nous sortons les vestes, gants et bonnets avant d’entrer dans la glacière......

La suite de la montée jusqu’à la cabane est une lutte contre le vent et le froid, à tel point que nous n’irons pas jusqu’au sommet.
Nous allons nous arrêter à la cabane, et trouver un abri sous le plancher pour boire un coup et manger une barre.
Pas question de pique-niquer là ! C’est le Pôle Noooord !

Le paysage est bien beau quand même, bien que pas mal ennuagé.
On verra le Grand Ferrand sortir la tête des nuages, on verra le Mont Ventoux tout là-bas vers le Sud.

Le retour est mené dare-dare, et à 14h nous sommes à la voiture, après avoir cassé la croûte sur le bord du talus au soleil, en manches courtes !
La descente sous un soleil devenu chaud a montré un contraste saisissant avec ce que l’on a ressenti là-haut, et même la végétation nous donnait l’impression d’être dans une autre saison.

Comme on avait du temps, nous sommes reparties en exploration après avoir posé les sacs, pour trouver ce vallon de la Grande Plate.
La recherche a été fructueuse et nous reviendrons l’été prochain.......ce qui fut fait et raconté ultérieurement.

Dernière modification : 8 mai 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 21 octobre 2016

Publiée le 8 mai 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !