Sortie du 10 juin 2018 par Rapha06 La Grande Ruine, Pointe Brevoort (3765m), voie normale du versant est

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Météo bonne le samedi mais brouillard le dimanche à partir de 7h, aucune vue du sommet... Neige à partir de 2700m

Récit de la sortie

Introduction

La Grande Ruine est un magnifique sommet des Écrins, avec une approche des plus belles et une ascension très facile... Un collègue voulait justement la faire durant ce WE, prévu initialement beau temps... On a donc fait notre première escapade de l’année dans les Écrins...

Sortie des 09 et 10 juin 2018

  • Jour 1 : L’approche au Refuge Adèle Planchard

Le samedi 09 juin à 11h nous arrivons Julien, Marcel et moi-même au Villar d’Arêne prêts à en découdre avec la Grande Ruine.

Le temps de manger un bout et de mettre les chaussures, nous démarrons à 11h45.

Il fait très chaud, on tombe rapidement le t-shirt...

On arrive vite dans le long plat de la Plate des Agneaux, qui porte du coup bien son nom...

Une heure et demi plus tard nous avons terminé la traversée des 7km de plat qu’offre l’approche et attaquons non sans mal le gros ressaut de 900m permettant l’accès au Refuge Adèle Planchard.

Finalement, la montée déroule bien jusqu’à 2800m d’altitude, où la neige apparaît. D’ici les jambes deviennent lourdes et la progression est du coup plus lente...

16h45, nous atteignons enfin le Refuge Adèle Planchard après 5h de montée, ce qui représente l’horaire "normal".

Les gardiens offrent un super accueil, je leur en remercie, c’est toujours agréable des ondes positives.

Nous n’avons pris que la nuitée, on a donc porté toute la popote... Ça nous fait les épaules comme ça...

La nuit se passe très bien, j’ai l’impression que je suis le seul à bien dormir en refuge au vu des commentaires des autres personnes , peut-être l’acclimatation ?

  • Jour 2 : Ascension de la Grande Ruine et descente

5h nous sommes fin prêts à gravir cette montagne à la haute altitude, peut-être un chouia trop facile, enfin cela suffit pour Marcel qui s’initie aujourd’hui à l’alpinisme...

Nous partons avec deux autres cordées dont une faisant l’arête Sud de la grande Ruine (AD+).

On progresse à un rythme soutenu, en effet les 600m D+ permettent de s’envoyer un petit peu...

6h15 nous atteignons la brèche sur l’arête SE d’où se trouve le "ressaut" défendant l’accès au sommet.

Nous décidons de prendre l’arête directe (du 2c tout au plus), qui est équipée pour la descente, ce qui nous permet une ascension plus variée comportant de la petite escalade en crampons.

Au sommet de ce ressaut, reste plus qu’à remonter l’arête débonnaire finale toute tracée...

Le White Out s’invite à la fête !!

White Out : brouillard et neige qui sonne comme une perte de repère, plus communément appelé "purée de pois".

Ce brouillard nous gâche complètement la vue du sommet, bon il faut faire avec c’est comme ça en revanche il ne fait pas froid, ce qui nous permet de faire une micro-pause au sommet avec photos (selfie...).

Nos regards sont tournés vers la descente, on comprend qu’il faut dès à présent descendre...

Nous descendrons par le couloir caché pour éviter une désescalade délicate.

La descente se passe sans embûches mais malheureusement assez longue, et oui Marcel débute l’alpinisme et donc est un peu plus lent, ce qui est normal, on s’adapte !

La suite déroule. Nous récupérons les affaires laissées au refuge puis descendons tranquillement dans la vallée.

2h15 de descente depuis le refuge, qui dit mieux ...

Dernière modification : 23 juillet 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 10 juin 2018

Publiée le 23 juillet 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !