Sortie du 1er juillet 2018 par Jérémy de l’Ain L’Étale (2483m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Homme - Lamina (...) PROMO

    220 € 187 €

  • Veste de protection - Homme - The (...)

    160 €

  • Chaussures d’approche Homme - Zen (...) PROMO

    160 € 150 €

  • Sac à dos Herschel

    90 €

Conditions météo

  • Météo :

Départ du parking de Comburce peu après 10 heures, température déjà douce.
Arrivée au sommet bien avant 14 heures, température agréable avec un petit pull supportable en statique.
Chaleur en dessous du Col de Passet dans la descente (orientée Ouest et recevant de ce fait le soleil durant l’après-midi) qui mène à la Creuse.

  • Côté ciel :

Soleil de plomb et ciel bleu agrémenté de quelques fins nuages au dessus du sommet.

  • Etat du terrain :

Terrain sec jusqu’au Col du Passet (2032m) puis présence de quelques névés jusque sous une brèche qui se situe sous le sommet.

Récit de la sortie

Voilà un sommet que je voulais faire depuis longtemps.

Il est un peu plus de 10 heures quand je m’élance du parking de Comburce, un petit hameau de Manigod. Je décide de remonter la Combe de la Blonnière en suivant un large chemin au lieu de traverser la passerelle et de suivre sur le sentier balisé.

La température est déjà bien douce en montagne (ce fut une journée de grosse chaleur comme annoncée depuis plusieurs jours par Meteofrance).

Plus haut, le parcours s’effectue sous un couvert forestier, à l’abri du soleil et les conditions de marche restent bien agréables.

Mais avant d’arriver à la Creuse, le couvert forestier laisse place à un espace moins protégé, il est temps de se badigeonner de crème solaire car le rayonnement du soleil est fort.

Peu après, je me retourne et vois me rattraper rapidement un traileur. Ce dernier me dépasse avec une telle aisance que je me suis mis à l’envier. Avaler sans s’arrêter une pente comme si c’était du plat....

Arrivé au Col du Passet (replat), le cadre devient visuellement plus sympa avec l’arête de l’Etale qui domine encore de manière imposante.

Après quelques passages sur des névés, le sommet se rapproche, j’aperçois un couple sur ma gauche qui a pris un sentier différent du mien (sans doute le chemin de gauche avant un passage assuré par une corde dans la montée du Col du Passet).

Quelques gros névés subsistent à l’approche de la brèche qui sépare le sommet de l’Etale d’une antécime, je les contourne sans difficulté. Derrière moi, parmi le couple, la femme préfère jeter l’éponge laissant son conjoint terminer seul l’ascension.

J’arrive au sommet coiffé d’un grand signal géodésique. Un magnifique panorama est au rendez-vous : la Tournette, le Grand Colombier, La Tête du Parmelan, le Plateau des Glières, Montagne de Sous Dîne, la partie Nord de la Chaîne des Aravis, le Chablais, Massif du Mont Blanc, le Beaufortain, la Vanoise etc....

Au dessus de ma tête le ciel est envahi de parapentistes et de quelques appareils de vol à voile (un pilote de ce type d’appareil m’a fait un geste de la main pour me saluer lorsqu’il est passé presque à ma hauteur).

Après avoir pris des photos et profité du temps agréable au sommet, il est temps de redescendre.

Au fur et à mesure, la température s’accentue avec la perte d’altitude. La chaleur devient bien perceptible en dessous du Col du Passet. Depuis le début, le soleil martèle la peau, heureusement que je me suis enduit de crème solaire.

Plus loin, le passage sous les arbres ramène un semblant de fraîcheur appréciable pendant quelques minutes avant d’entamer la dernière partie du parcours retour qui s’effectue dans un cadre plus ouvert et plus exposé au soleil.

En résumé :

Un très beau sommet qui vaut le détour avec comme récompense finale un superbe panorama.

La montée est relativement courte avec néanmoins quelques passages assez pentus notamment entre la Creuse et le Col du Passet ou encore avant d’atteindre la brèche située sous le sommet.

Dernière modification : 3 juillet 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

J'aime la montagne et la nature en général, Je pratique la randonnée de manière assidue. Quel bonheur d'arpenter les sentiers et de découvrir les paysages des différents massifs montagneux de notre beau pays !

Randonnée réalisée le 1er juillet 2018

Publiée le 3 juillet 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !