Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 12 juillet 2018 par jump38 Lac de l’Âne (2417m) par le pont du Rieu Claret

Magnifique lac au pied d’un cirque assez ‘sauvage’ et qui, vu de son extrémité ouest, parait comme suspendu au-dessus de la vallée. Une petite brèche à passer dans les deux sens et une deuxième partie avec une sente plutôt qu’un véritable sentier, donnent un peu de caractère à cette belle rando.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Globalement beau temps mais tout de même des nuages, certes inoffensifs mais assez nombreux, sur Etendard et Grandes Rousses. Atmosphère presque fraîche au passage des nuages.

Récit de la sortie

Dans 3 jours on part pour plusieurs jours de rando itinérante (Tour de la Font Sancte) alors il nous faut un objectif, bien sûr beau, mais assez ‘cool’ … pas de doute, le Lac de l’Âne, où nous sommes allés pour la première fois en 2010, fera l’affaire.

Bon, il est vrai qu’on ne s’est pas levés très tôt ; c’est peut-être ce qui explique qu’il y a déjà 6 voitures sur le ‘parking’ lorsque nous y arrivons … la foule quoi !

Pour notre amie Jacqueline, l’Âne va être une découverte.

Montée tranquille jusqu’à la brèche ; on déguste tranquillement le paysage. Comme on s’en doutait, ce n’est pas la bonne période pour observer bouquetins ou chamois.

Après la courte descente de la brèche, nous quittons assez vite la vague trace pour nous orienter un peu plus Nord et rendre visite aux ‘Ânons’ (c’est ainsi qu’on a baptisé les petits lacs annexes au Lac de l’Âne). Nous n’avions jamais eu l’occasion de voir ses ‘petits’ lacs dans un environnement aussi fourni en névés résiduels ; le paysage n’en est que plus agréable.

C’est vrai que là, comme en d’autres endroits à même altitude, c’est assez inhabituel de voir encore autant de neige.

Puis vient le Lac de l’Âne, lui aussi entouré de beaux névés, dont nous gagnons l’extrémité Ouest, pour nous élever ensuite un peu pour le contempler pendant le pic-nic. Faut-il vraiment ajouter qu’un névé tout proche nous permit de mettre la bière au frais ?

La météo est propice à une petite sieste bien agréable dans cet environnement où règne un calme quasi absolu car à peine troublé par le passage de quelques aéronefs.

Nous quittons à regret cet endroit que l’on adore, et reprenons pour revenir à la brèche le même itinéraire que celui emprunté à la montée.

Petit arrêt contemplatif en cours de descente pour rêver en admirant les Aiguilles de l’Argentière ; puis retour à la voiture.

Aucun doute ; on adore ‘faire’ l’Âne …. et on y retournera bien volontiers.

Dernière modification : 13 juillet 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 12 juillet 2018

Publiée le 13 juillet 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 13 juillet 2018 à 22h56

    Belles photos ! Je verrais bien la 8 en sélection......

  • par Le 14 juillet 2018 à 09h04

    Un secteur que j’aime aussi, bravo pour ces belles photos. Le Pic de l’Agnelin en face était bien accessible !

  • par Le 14 juillet 2018 à 09h35

    Merci Nadine ... mais la photo aurait été encore meilleure avec le lac plein à ras bord !
    Patrice, je suis monté plusieurs fois au col de l’Agnelin mais avoue ne jamais avoir osé m’engager sur la partie finale vers le Pic.

  • par Le 14 juillet 2018 à 09h44

    Pas de risques inutiles Jean-Marc, il faut juste sortir un petit peu les mains des poches. Par contre la descente par son arête nord est plus problématique, blocs instables et branlants.

  • par Le 14 juillet 2018 à 11h31

    Bonjour Jean-Marc. Au vu de l’altitude et de la forme de la feuille, il s’agit plus vraisemblablement de la Gagée de Liotard. Même si elle aussi est jaune ... ;-)

  • par Le 14 juillet 2018 à 12h02

    Merci Philippe pour cette précision. Je modifie le texte associé à la photo.

  • par julieLe 14 juillet 2018 à 12h43

    bonjour belles photos et tres beau lac de montagne j’aimerais bien y monter avec ma canne a peche et taquiner le brochet je vais acheter la carte a la gaule d’allemont

  • par Le 14 juillet 2018 à 16h52

    Lors de mes 5 passages là-haut, je n’y ai jamais vu de pêcheur ... ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas de poisson. Pour ce qui est du brochet ... je ne saurais le dire. Bonne ’randos-pêche’ en tout cas.

  • par Le 14 juillet 2018 à 17h03

    Très beau Jean-Marc.
    En effet il n’y a pas d’âge pour faire l’âne...(euh, .j’ai pas dit que t’étais vieux non plus !)

  • par Le 14 juillet 2018 à 17h07

    Et j’espère bien, Jean-Claude, pouvoir faire l’Âne encore longtemps ...

  • par Le 18 juillet 2018 à 22h52

    Que de belles photos ! Je prévois de faire l’Ane bientôt moi aussi....lol !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !