Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Ensoleillé puis orageux.

Récit de la sortie

Qu’il est beau ce plateau de la Sassière, suspendu dans le temps et l’espace à 2000m d’altitude. Nous le rejoignons tôt en cette matinée encore ensoleillé, car notre objectif est d’atteindre le refuge Albert Deffeyes, versant Italien, si possible avant les orages annoncés pour la mi-journée. Las, dès l’arrivée au refuge du Ruitor, une heure à peine après notre départ de La Savonne, il ne fait nul doute que les dérangements intestinaux qui m’ont maintenu éveillé la nuit précédente semblent décidés à ne pas me lâcher. Je me contenterai donc d’un aller-retour au Lac du Petit, et laisserai mes compagnons de cordée filer vers l’Italie sans moi...

Le lieu vaut néanmoins le détour. A l’entrée du vallon de la Sassière, trois jeunes patous viennent nous accueillir, et se laissent caresser avec plaisir, s’amusant à nous voler nos bâtons. Nos noterons par ailleurs que les patous adultes du secteur sont sympathiques envers les humains, même si la présence reste de mise. La beauté des lieux invite à une contemplation silencieuse, et nous parcourons le vallon avec pour seul bruit celui du torrent.

La remontée du ruisseau du Petit se fait ludique, puisqu’il nous faut franchir sans passerelle ce torrent très actif et relativement large. Je ne regrette pas d’avoir choisi les chaussures montantes pour cette randonnée. Le cheminement se fait ensuite un peu plus minéral en flanc de paroi rocheuse, jusqu’à atteindre le cadre débonnaire du Lac du Petit où nous voyons quelques marmottes s’affairer.

Torpillé par le virus, je redescends sous la pluie par le même chemin, sans demander mon reste. Un périple avorté, mais une sortie néanmoins sympathique.

Dernière modification : 28 juillet 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Randonnée réalisée le 28 juillet 2018

Publiée le 28 juillet 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 28 juillet 2018 à 23h27

    Désolée pour toi Guillaume, j’espère que ça va mieux......
    De bien jolies photos en tout cas, le virus ne t’a pas tout fait rater !

  • par Le 3 août 2018 à 01h34

    Belles images, les chiots ce sont je crois des bergers d’Anatolie, poils court et museaux noir, les petits de patous sont bien blanc et poils plus long, décoiffés. Ils ont l’air bien sympa ceux deux là.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !