Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 3 août 2018 par Marcadau Traversée intégrale de la Pointe de Ronce (3612m) à la Pointe du Lamet (3504m)

Environ 8km d'arête au dessus de 3000m ! Splendide randonnée de haute montagne au cours de laquelle on enfile comme des perles les sommets bordant le cirque de Ronce.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Temps correct au petit matin, puis très vite nuageux, et finalement orageux en fin de parcours. Pas un poil de sec à l’arrivée...

Récit de la sortie

Départ à 7 heures 30 environ du Plan des Fontainettes (2093m), en direction du Fort de Ronce puis du Plan des Trois Fontaines. Je trouve sans difficulté, à hauteur du pont franchissant le torrent de Ronce, le sentier du col du Lou.

Ce sentier est des plus agréables : déclivité raisonnable et impeccablement régulière jusqu’au replat intermédiaire, à 2700m. Les choses se corsent un peu dans la partie finale, nettement plus raide et assez instable.

J’atteins le col du Lou (3042m) à 9 heures 30. Son cairn est orné d’un drapeau français célébrant la seconde étoile de l’équipe de France de football : "fiers d’être bleus". Dans mon souvenir, il n’y avait rien de tel en 2010... Moins de fierté, cette année là...

Il faut à présent affronter le Signal du Grand Mont Cenis (3377m). Prudence : l’ascension présente quelques passages un peu exposés et la roche est très délitée. Avec le soleil dans les yeux, j’ai parfois du mal à repérer les cairns. Sommet ouest (sommet principal) atteint vers 10 heures 40.

Début des montagnes russes : descente au col 3294m, sommet est du Signal (3356m), nouvelle descente. Me voici au pied de l’arête ouest de la Pointe de Ronce, que barre un mur de quelques mètres de haut (photo 17). Je redoutais un peu ce passage, en réalité assez facile à franchir (du moins à la montée). Mieux vaut, selon moi, l’escalader au plus droit que d’effectuer une traversée exposée vers la gauche afin de trouver ensuite des pentes moins raides. Enfin, à chacun de voir...

La suite de l’arête ne pose aucun problème, et je me hisse au sommet de la Pointe de Ronce (3612m) un peu après midi.

Suivent, après une descente de 200m un peu raide, la Pointe du Vieux (3464m) et la Pointe du Chapeau (3419), sommets peu marqués, puis le Pas du Chapeau (3283m) et l’ascension éreintante, dans la caillasse, de la Pointe de la Haie (3452m), long sommet auquel manquait un cairn -oubli sommairement réparé.

Le brouillard m’enveloppe au col du Lamet, et ce n’est que par intermittences que je peux voir la pointe du même nom et son antécime ouest. Impossible de se perdre, naturellement, sur cette arête, mais pour les panoramas, c’est fini...

Sommet de la Pointe du Lamet (3504m) à 14 heures 15. J’ai plaisir à gravir la petite tour sommitale : enfin un peu de rocher fiable !

Je choisis de descendre par la voie normale (topo de Lakiki), et de regagner le Plan des Fontainettes par le Sentier des 2000, (balises jaune paille), beau chemin balcon qui relie la Côte du Lamet au Fort de Ronce. Cet itinéraire me coûte un détour de près de 6km, mais j’aime bien le Baracon des Chamois, avec ses ouvrages militaires à l’abandon et ses edelweiss à profusion.

La pluie se met à tomber alors que je photographie ces derniers, puis viennent les éclairs et le tonnerre. Bien vu, le détour...

Dernière modification : 16 septembre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 3 août 2018

Publiée le 15 août 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 15 août 2018 à 18h15

    Belle course et belles photos avec les nuages léchant la crête.
    Je vais donner un avis personnel : départ à 7h30 —> c’est mini 2h00 trop tard pour faire la course sereinement.

  • par Le 15 août 2018 à 20h09

    Je suis bien d’accord, alain... spécialement dans cette région où la dégradation du temps en milieu d’après-midi est assez fréquente. Réveils un peu difficiles, hélas !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !