Sortie du 9 août 2018 par NoMaD Monte Paterno (2744m)

Les Tre Cime font partie des symboles des Dolomites. Elles représentent la grandeur et la beauté de ce massif. Quoi de mieux, pour profiter du spectacle, que d'aller faire un tour sur le sommet voisin, le Monte Paterno ? Et en empruntant des via ferrata, s'il vous plaît !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Questar HD - (...) PROMO

    275 € 249 €

  • Doudoune, Homme, Scott, Automne/Hiver PROMO

    180 € 108 €

  • Chaussures d’Alpinisme Femme - Nepal (...) PROMO

    490 € 420 €

  • Sac à dos 14L en coton bio - Sandqvist

    129 €

Conditions météo

Grand beau le matin et en début d’après-midi. On a ramassé une bonne saucée en milieu d’après-midi sur le retour !
Beaucoup de monde dans les deux sens sur la via Innerkofler, quasiment seuls sur le Sentiero delle Forcelle.

Récit de la sortie

7h du matin, parking des Tre Cime non loin du refuge Auronzo.

On distingue déjà les rayons du soleil derrière les stores du van. Un coup d’œil dehors confirme cette 1ère constatation : la journée sera belle ... enfin, au moins la matinée, n’oublions pas que nous sommes dans les Dolomites !

Après un petit-déjeuner rapide mais énergétique, nous nous préparons à partir sur le chemin du refuge Locatelli afin de rejoindre le départ de la via ferrata Innerkofler.
Il y a déjà beaucoup de monde sur le sentier, la notoriété des Tre Cime joue à plein !

Nous sommes arrivés de nuit le jour d’avant, nous n’imaginions pas le spectacle qui s’offrirait à nous dès les 1ers mètres sur le sentier, dès le parking même. Aussi loin que porte le regard, des montagnes, des vallées, des prairies. La réputation de cet endroit n’est pas usurpée. On ne sait pas où donner de la tête. Pourtant, le meilleur est pour la suite ...

Sacs prêts, longes, baudriers et casques chargés, nous nous insérons dans le flot de touristes sur le chemin N°101 direction le refuge Lavaredo dans un 1er temps. La marche est facile, le sentier est tout plat, mais nous nous arrêtons souvent pour admirer et prendre des photos. Nous n’avons jamais été aussi lents pour parcourir si peu de kilomètres !

Arrivés au très joli refuge Lavaredo, quelquechose nous frappe : mais qu’ont tous ces gens à se demander où sont les Tre Cime ?! Des allemands vont même jusqu’à nous demander si ce sont les trois petits pics que nous voyons là devant : "Et bien, oui ... et non ... Enfin, ce sont les Tre Cime oui mais vues de l’Est donc on ne les voit pas totalement ... En fait, on ne voit qu’une partie de la Cima Piccola ..." Je vous laisse imaginer la scène pour expliquer ça à des allemands à l’aide de mon anglais plus qu’approximatif ! J’avais plutôt envie de leur dire de mieux se renseigner avant de venir ici ! Bref ...

Nous continuons notre chemin direction le refuge Locatelli. La vue que nous découvrons au niveau du petit col au-dessus du refuge Lavaredo est à couper le souffle. Les photos ci-dessous seront plus parlantes qu’un grand texte !

L’arrivée au refuge Locatelli est également un moment mémorable : les sommets alentours et les lacs en contrebas constituent un paysage digne d’un tableau. Mais l’heure n’est plus à la contemplation ! Nous remontons le sentier situé au Sud du refuge, nous nous équipons, et c’est parti pour la via Innerkofler.

C’est une via ferrata sans difficulté particulière mais très jolie, qui a la particularité de nous faire traverser d’anciens tunnels creusés à l’époque de la 1ère guerre mondiale. L’ambiance est assurée. Et les vues sur les Tre Cime imprenables. Après une remontée le long d’une arête esthétique mais très fréquentée (aussi bien dans notre sens qu’à la descente), nous arrivons à une sorte de brèche. Tout droit, c’est le Sentiero delle Forcelle, la via que l’on prendra au retour. Avant celà, nous bifurquons à droite direction le sommet du Monte Paterno. Au terme d’une escalade facile, nous arrivons en haut et découvrons une magnifique vue, notamment sur les 3 reines du secteur.

Petit casse-croûte et il est l’heure de redescendre. Le retour à la brèche se fait très rapidement et nous empruntons alors l’autre via, le Sentiero delle Forcelle. De même que la via Innerkofler, celle-ci ne comporte pas de difficulté. Il est de bon ton néanmoins d’assurer ses pas, tous les passages n’étant pas totalement câblés. Mais le cheminement est agréable et l’environnement minéral omniprésent constitue un décor superbe.

Nous rejoignons en peu de temps ce qui nous semble être la fin de la via. En effet, après une bonne escalade, nous arrivons sur une sorte de corniche herbeuse qui donne directement sur un sentier qui redescend le long d’une prairie. Dans le doute et comme il ne nous gêne pas, nous gardons le baudrier sur nous.
Bien nous en a pris ! Après une petite marche sur un sentier propre et bien défini, nous arrivons sur un nouveau passage câblé, dans une sorte de gorge. La traversée est vite expédiée et elle constitue le dernier passage de via de la journée.

Les nuages, qui étaient déjà menaçants mais lointains, commencent alors à se rapprocher dangereusement ... Nous hâtons le pas et décidons de descendre un pierrier pour éviter un détour bien plus long. La pluie nous laissera le temps de réaliser ce passage, mais nous rattrapera dès notre arrivée sur le sentier qui retourne au refuge Lavaredo. Malgré les vêtements de pluie, nous reviendrons au van trempés comme des soupes ... Pas le choix, le reste de l’après-midi sera donc consacré au séchage des vêtements. Le van sera alors transformé en véritable étendoir à linge géant !

Mais ça fonctionne ! "Propres" et secs, nous pourrons repartir pour un petit bivouac avec vue sur les Tre Cime, pour conclure parfaitement cette journée.

Dernière modification : 18 août 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Escalade, randonnée, slackline, alpinisme ... C'est sportif et ça se passe dehors ? Alors j'adore !

Randonnée réalisée le 9 août 2018

Publiée le 18 août 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 août 2018 à 10h27

    Magnifique balade, cet endroit est superbe !

  • par Le 26 août 2018 à 18h10

    Ah oui, d’accord avec toi ! C’est exceptionnel !

  • par Le 25 octobre 2018 à 11h24

    PAYSAGE GRANDIOSE ( :-)))BELLE COURSE++++ COMPLÈTEMENT Scotché

  • par Le 10 janvier à 09h55

    Oups j’avais loupé ton commentaire Chelmi !
    Merci et en en effet, grandiose est bien le mot pour définir cet endroit !!

    @+

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !