Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Quelques cumulus l’après-midi. Températures élevées sans être étouffantes.

Récit de la sortie

Que cette approche est longue. En sous-bois, puis à travers les alpages, cette large piste nous emmène dans la bonne direction, on le voit bien, mais l’élévation reste modeste, alors que nous allons devoir réaliser plus de 1300m de dénivelé. Ce n’est que lorsque la piste devient sentier et longue le ruisseau de la Lanche que les choses sérieuses commencent. Ce vallon étroit, et très humide, nous permet d’atteindre assez rapidement l’alpage d’Armène, baigné de soleil. Les génisses sont là, les randonneurs aussi.

C’est ici que les difficultés commencent, puisqu’il nous faut nous élever de 400m sur une courte distance, pour atteindre un col évident séparant le Pécloz du Mont d’Armenaz. Mais l’effort vaut le coup, puisque outre le fait de rencontrer quelques chamois, la vue sur les Bauges, le Beaufortain, le Mont Blanc... est bluffante. Nous finissons l’ascension en longeant les pentes nord impressionnantes de l’Armenaz pour finalement rejoindre une épaule herbeuse à proximité du sommet.

Pour la descente, nous décidons de prendre le sentier se dessinant vers le sud-est sur cette belle épaule herbeuse, qui permet de prolonger le plaisir. Retour ensuite par le chemin de montée. Une "bavante" de toute beauté.

Dernière modification : 9 septembre 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Randonnée réalisée le 9 septembre

Publiée le 9 septembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !