Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 30 septembre 2018 par Alextrem04/05 et Stef04 Tête de Malacoste (3216m) - Tête de Gandin (3155m)

Un bel assortiment de paysages, entre vallons verdoyants et lunaires, pour un sommet atypique dans le secteur.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Très beau jusqu’en fin de matinée / 3°C au départ de Maljasset.
Puis passages nuageux denses et ponctuelles rafales de vents.
Averses en arrivant au parking.

Récit de la sortie

Infos pratiques : (Mesure GPS - Sans l’ascension de la Tête de Gandin)

  • Temps de montée : 4h40
  • Temps de descente : 5h00
  • Distance : 21,8km
  • Dénivelé positif cumulé : 1374m

La route va être longue, alors départ 6h30 à la frontale et on avance vite pour se réchauffer.

La luminosité augmente gentiment alors que nous arrivons au Plan de Parouart.

L’automne s’installe tranquillement : les Mélèzes commencent à prendre leur teinte dorée, les moutons se préparent à redescendre ....

La montée se fait douce jusqu’à la Bergerie de Chabrière, il faut alors s’attaquer au Béal de La Gavie et au Couloir. Mais, nous trouvons une sente discrète mais bien cairnée à droite de ce dernier, qui rend la montée moins pénible, d’autant plus que le sol est gelé par endroit.

Un peu de répit sur le Plan de Gandin où le soleil nous accueille enfin, puis vient la montée finale éprouvante.

Au sommet, nous avons encore droit à un panorama magnifique au nord et une vue de 1er choix sur le Rubren, le Salsa, le Lac de Mongioia, la Tête des Toilies ; seul le Viso fait son timide.
Au sud, c’est déjà plus bouché, mais les massifs du Chambeyron et de la Font Sancte se laissent admirer encore un peu.

Nous choisirons de ne pas beaucoup redescendre dans le Plan de Gandin pour rejoindre le Pas homonyme par une traversée fastidieuse dans les éboulis.

Quel bonheur de revenir dans le Vallon de la Bouteille, et du Pas nous pouvons constater notre erreur de l’an passée lors de l’ascension du Pelvat de Chabrière où nous nous étions trompé d’itinéraire. D’ici la brèche est parfaitement visible.

NB : Nous ferons l’impasse sur le Tête de Gandin, déjà bien usés, une météo qui se gâte et il nous reste encore du chemin.

Retour ensuite dans le Vallon de Chabrière et la longue descente pour rejoindre le point de départ avant les grosses averses qui s’abattent sur les sommets.

Dernière modification : 2 octobre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de cette sortie : ,

Randonnée réalisée le 30 septembre 2018

Publiée le 2 octobre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !