Sortie du 13 octobre 2018 par Rapha06 Grande Aiguille Rousse (3482m) par la face Sud

Une ascension fabuleuse avec des paysages d'automne irréels ! Une ascension en altitude très variée pour ce sommet que nous n'avions pas encore réalisé !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tente de trekking ultra-légère 2 (...) PROMO

    425 € 365 €

  • Première couche col rond en laine (...) PROMO

    100 € 80 €

  • Baskets - Femme - New Balance - (...)

    75 €

  • Sac à dos d’alpinisme - Blitz 28 - (...)

    100 €

Conditions météo

Parfaites le matin avec un vent 40km/h au sommet. Neige à partir de 2900m.

Récit de la sortie

Préface

En ce mois d’octobre un flux d’est s’est installé sur la frontière ! Cela à pour effet de provoquer des précipitations mais aussi d’apporter de la douceur du Sud ! La neige est tombée à plus de 2800m ces derniers jours, posant jusqu’à 30cm par endroits !
Ce samedi a été calme et on a profité de ce créneau pour aller découvrir et réaliser l’ascension de cet important sommet de la Haute-Maurienne. Les couleurs d’automne sont extraordinaires avec la neige et l’herbe orangée...

Récit de la sortie

Le samedi matin, Marcel, Fredo et moi-même prenons la route vers la hameau du Mollard (point de départ de l’ascension de la Grande Aiguille Rousse).

Le départ se fera à 8h30 du matin sous un grand ciel bleu, ce qui laisse présager une magnifique journée avec des photos sublimes...

Le calme de l’automne se fait sentier puisque nous croisons personne !

Nous prenons le soleil assez rapidement sur le sentier du Refuge du Carro...

Et à partir de là, c’est un bonheur pour les yeux, le ciel brille comme rarement avec une clarté exceptionnelle !

Le moral est à son summum et l’approche se fait paisiblement...

Nous quitterons le sentier du Carro à l’altitude 2500m environ afin de prendre des alpages menant à Plan Sec (grand replat sous le versant S des Aiguilles Rousses...).

Nous remonteront au mieux afin d’atteindre le pied du versant S et du verrou défendant l’accès à celui-ci.

Nous trouverons finalement un beau couloir à 40° où la neige fait son apparition ! Le premier couloir de la saison !

Une centaine de mètres plus haut nous prenons enfin pied dans la vaste face sud.

L’ascension redevient vraiment aisée, nous ne tarderons plus à rejoindre l’aplomb de la raide pente menant au col entre les deux aiguilles.

La neige a déjà transformée durant la matinée (il est déjà 10h45 lorsque nous gravissons le ressaut du col !), heureusement il reste de traces de pas pas trop anciennes qui ne nous font pas trop galérer !

Le haut de la pente est encore en mixte éboulis/neige, ce qui rend la progression pénible mais nous ne lâchons rien !

En arrivant au col le panorama s’étend sur le Mont Blanc et l’Italie ! Le vent fait également son apparition !

Fredo, comme à son habitude ralentit le rythme dans les pentes raides. Avec Marcel nous l’attendrons 20 minutes...

Quand il arrive à notre niveau, nous repartons au vu du vent glacial sui souffle (30km/h) et nous continuons notre progression vers le sommet qui n’est plus très loin !

Le vent ne s’arrête pas de souffler là-haut, ce qui nous oblige à enfiler une couche supplémentaire ainsi que les gants... L’hiver arrive...

Heureusement, Fredo ne tardera pas sur cette dernière partie et le sommet est atteint par tout le monde !

Le panorama est saisissant en ce jour là avec cette tempête de ciel bleu et cette clarté exceptionnelle.

Le vent aura eu raison de nous et nous ne traînerons pas ici, nous mangerons en contrebas du col à l’abri...

Mais en tout cas c’est un sommet fantastique qui vaut le détour.

La pause sera de longue durée aujourd’hui au vu des conditions... Marcel est ravi de découvrir ce massif, en effet c’est pas si mal pour une première en Vanoise.

La descente se fera par le même itinéraire qu’à la montée sans pression et sous un grand soleil.

Les nuages arrivent d’Italie à partir de 15h00, ce qui n’est pas de bonne augure... Le retour d’est prévu pour la semaine d’après commence à prendre du terrain.

En tout cas l’ascension se sera passée sous un grand soleil ! Le top pour une journée inoubliable en haute montagne.

Dernière modification : 29 octobre 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 13 octobre 2018

Publiée le 29 octobre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !