Sortie du 20 octobre 2018 par valverco Carrière Romaine (1800m) du Pas de la Selle au Pas du Fouillet

Site remarquable dans la plaine de la Queyrie. Les carrières romaines ont permis l’exploitation d’un calcaire très dur jusque 275 ans après Jésus Christ. Ses blocs de calcaire ont servi à la construction d’églises, de monuments et ponts en particulier dans le Diois. Reste des vestiges sur place.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Pelle à neige - Transfer 3 Fire Red (...)

    50 €

  • Doudoune à capuche, en duvet d’oie (...)

    400 €

  • Chaussures de Marche d’Approche (...)

    199 €

  • Sac à dos de randonnée - Femme - (...) PROMO

    100 € 90 €

Conditions météo

Journée douce et ensoleillée.

Récit de la sortie

6h20, seul je prends la route du sud et bifurque en direction de St-Michel-les-Portes. Je traverse le village, le jour n’est pas encore levé, je m’arrête sur le bord de la route et attends le moment magique où le soleil envahira le Trièves et l’Obiou. Après 35 minutes je repars bredouille, l’instant magique a dû se produire plus tard après mon départ. Un couple de randonneurs se prépare au départ de la piste, je m’engage sur la Route Forestière des Granges, un véhicule est présent, 3 randonneurs franchissent la barrière.

8h30, le soleil enflamme le Grand Veymont. Il fait frais mais pas froid, les prairies sont encore dans l’ombre mais pas encore blanchies. Sans gants, et sans bonnet je remonte la piste caillouteuse. Au lieu-dit Sous Cascade de la Pisse, un 4x4 de chasseur est garé. Un chien hurle dans la forêt. Cela me fait penser que je n’ai pas de veste orange fluorescente.

Au détour d’un lacet, un randonneur arrêté sur le sentier enfile une veste orange, je le prendrai pour un chasseur. Il me laisse le dépasser, je lui demande si c’est son chien que l’on entend brailler. Il me répond aussi sec, « qu’est-ce que je vais foutre dans la réserve avec un chien ». Je poursuis mon chemin, et attaque les lacets dans le pierrier vers le Pas de la Selle. En me retournant, le gars au gilet orange est bien distancé. Un beau bouquetin au milieu du chemin broute. Il s’écarte pour me laisser la voie libre, il rejoint un de ses congénères un peu plus haut dans la pente.

10h25, au Pas de la Selle, contrairement au topo je ne passe pas par la Fontaine des Bachassons. Je suis au sud-ouest une bonne trace bien cairnée. Elle domine un vallon splendide sous la Montagne de Lau fermant à l’ouest la Plaine de la Queyrie. Je rejoins la Cabane de la Montagne de Lau, des tuyaux d’eau épars alimentent des abreuvoirs mais secs. Une porte verrouillée est installé, la cabane ne peut plus servir d’abri en cas de mauvaise météo. Je me dirige vers l’ouest, et remonte vers la crête au niveau d’un cairn confectionné avec les vestiges d’obus. Je domine cette fois la Plaine de la Queyrie avec son Pin Taillé et ses Carrières Romaine. Je descends rejoindre son chemin la traversant. Direction la Cabane de Pré Peyret, je croiserai une randonneuse solitaire avec tout le barda de bivouac.

11h40, je rejoins la bifurcation au point IGN 1612 sur le GR.91 reliant le nord du sud du plateau. Un groupe de randonneurs est en visite à la Cabane de Pré Peyret où une échelle de secours a été installée, qui n’y était pas lors de ma dernière visite il y a quelques années. Du bois à profusion est en place sous son abri. L’envie de rendre une visite obligatoire à cette cabane pour me remémorer les bons souvenirs d’antan.

Je reviens sur mes pas, et me dirige vers le nord vers la Grande Cabane. Le groupe de randonneurs est arrêté sur le chemin. Je les dépasse, ils resteront derrière moi. Je remarque de loin, devant la Grande Cabane, une voiture de gendarmerie. Je vais éviter de couper par là pour passer devant, je vais suivre le GR. qui s’écarte vers l’ouest. Je le quitterai plus tard, et commencerai ma montée vers le Pas des Chattons. Un gars casse la croûte sur une croupe au-dessus du chemin, nous nous faisons signe de la main. Je m’écarte une nouvelle fois de ma sente désormais pour essayer de retrouver la Fontaine de Bonnevau sèche aujourd’hui. Je croiserai encore 2 jeunes randonneuses avant le Pas des Chattons. Je m’engage sur une trace vers le sud après l’avoir dépassé.

13h55, je me pose au-dessus et au sud de la Cabane des Aiguillettes pour casser la croûte. Il fait chaud pour la saison, le ciel est clair, je prendrai quelques photos classiques du lieu et me dirigerai vers la crête du Pas du Fouillet. Sa descente est bien raide, le sentier est en dévers, dominant des ravins, avec mes bâtons dans une main et dans l’autre tenant le câble qui rassure, parce que les cailloux roulent sous les semelles. Je dévale le sentier de la Combe des Bachassons, puis une fois en sous-bois je ne trouverai plus de poteau de directions au croisement à l’altitude de 1350m environ. Les chiens traquent, hurlent, le coup de feu retentit, puis plus rien.

15h40, le parking est bondé, je rentre sur Grenoble content de mon escapade dans ce Vercors que je vénère toujours autant. Je déguste comme à mon habitude ma mousse sur ma terrasse, je n’ai pas pris le temps de m’arrêter cette fois-ci.

Dernière modification : 25 octobre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 20 octobre 2018

Publiée le 21 octobre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 octobre 2018 à 21h19

    C’est sûr Patrice, s’arrêter tout seul boire une mousse, c’est pas très rigolo ! lol ! Belle balade, dommage pour moi.....Et belles photos aussi, comme d’hab.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !