Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 3 janvier 2019 par Pascal Monts Jovet (2468m) par les Contamines Montjoie, à ski de randonnée ou raquettes

C'est certes une balade longue mais tranquille sur des montagnes débonnaires, mais l'hiver, voilà que le lieu prend un caractère sauvage extraordinaire, renforcé par la présence écrasante du Mont Tondu...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, frais, petit vent du nord froid sur les crêtes.

Récit de la sortie

Les lacs Jovet, je connais l’été, pas encore l’hiver ! On va donc profiter de cette journée un peu fraîche pour cette belle balade qu’on pourra faire en neige dure, ça aide pour les longues distances.

Départ de Notre Dame de la Gorge vers 11h30, dans l’ombre encore froide. Cela préfigure de la montée de la voie romaine que l’eau d’écoulement regelée a transformée en véritable patinoire en glace bien dure, la pente en plus. On chausse tout de suite les crampons, seul équipement permettant de monter cela sans difficultés.

On retrouve enfin le soleil au Nant Borrant, et c’est parti pour l’interminable faux-plat en direction de la Balme... La montée reprend sous les raides pentes nord de l’Aiguille de la Pennaz, où les champs de boules rappellent qu’il ne faut pas traverser ce lieu n’importe quand...

Plan Jovet puis montée finale vers le grand lac Jovet... 14h, tout est blanc immaculé, le paysage est fantastique...

On poursuit un peu ? Alors que la plupart des traces s’arrêtent là, ce serait dommage de ne pas profiter un peu plus de ce lieu sauvage... D’ailleurs, la neige est toujours assez ferme et la marche est facile. Direction plein nord jusqu’au bout de la combe et la crête descendant du Mont Tondu. On fait la trace dans la blancheur... Ce n’est qu’en montant vers la crête que la neige se fait un peu plus molle, il est temps de remplacer les crampons par les raquettes...

15h30, après une petite pause, c’est parti le long de la crête en dents de scie en direction des Monts Jovet, nord puis sud... Pérégrinations photographiques... Le soleil descend tout doucement, les ombres s’allongent... Hélas, on n’aura pas le temps de rejoindre le sommet sud avant que celui-ci ne plonge dans l’ombre de l’Aiguille de la Pennaz. Ce n’est pas grave, c’est le Mont Tondu qui aura les couleurs du coucher de soleil...

17h, on enlève les raquettes et on remet les crampons, il est temps de commencer la descente... Les couleurs s’en vont, la nuit tombe tout doucement... Retour au Plan Jovet, à la Balme, puis voilà l’interminable faux-plat qui, avec la nuit et la fatigue, se fait vraiment longuet... On sort la frontale pour la dernière descente prudente de la patinoire, et revoilà le fond du trou... Fin de la balade vers 19h.

Dernière modification : 9 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 3 janvier

Publiée le 8 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !