Sortie du 6 janvier 2019 par Pascal Pointe de Marcelly (1999m) par Sommand et les crêtes

Une balade pas bien longue, mais un régal pour les yeux... On s'extirpe de la grisaille pour aller voir le soleil sur une jolie petite crête qui permet de se rendre d'île en île sur une mer de nuées. Avec pour clou du spectacle un coucher de soleil tout en couleurs au-dessus de l'océan...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau au-dessus d’une mer de nuages tenace montant jusque vers 1900m durant l’après-midi, redescendant un peu en soirée. Frais, petit vent du nord sur les crêtes.

Récit de la sortie

Le projet du jour : Un dimanche à la mer !

Bon, le jour, il est si court en hiver, et il n’en reste pas grand chose. Ce n’est que vers 14h30 qu’on peut finalement commencer la marche. Ces belles petites crêtes dominant Sommand et Praz-de-Lys d’un côté et la vallée du Giffre de l’autre, c’est un coin idéal pour caser une belle petite rando en quelques heures. Certes, l’endroit a été parcouru et reparcouru maintes fois, mais avec un peu de chance, les conditions du jour permettraient peut-être d’avoir cette fois un spectacle un peu différent.

On démarre la marche dans le brouillard. Soyons optimistes : les webcams du matin montraient le haut de la couche nuageuse vers 1700m, espérons qu’elle ne soit pas trop montée depuis.

Direction la Pointe de Perret. On rejoint la crête est dans le brouillard, mais au fur et à mesure qu’on s’élève, dans le gris, les teintes bleues et jaunes se font de plus en plus présentes dans le ciel, l’espoir revient... On chausse les crampons pour affronter confortablement la neige dure de la crête.

Finalement le sommet au soleil juste au-dessus de la couche. Il est presque 15h30, la vue est magnifique...

La suite ? Poursuivons la crête en direction de la Couennasse, et peut-être au-delà suivant les conditions. Cela implique de replonger dans la mer pour rejoindre l’île suivante. Pas de problèmes, l’ambiance est sympa et originale par rapport à celle d’un "grand beau" tout bête... Le parcours s’effectue sans difficultés, si ce n’est une petite plaque de neige délicate dans la traversée du raide dévers sous les Frêtes de la Penaille, que seuls les crampons permettent d’aborder de manière sûre. Le fil de la crête qui fait suite dans le brouillard éclairé est particulièrement esthétique... Et voilà le sommet de la Couennasse, avec derrière la pyramide de Marcelly qui se découvre...

Il est 16h passé, inutile d’envisager de tenter d’y monter, avec le pas de l’Âne enneigé et certainement infranchissable de manière raisonnable. On fera juste un petit aller-retour sur la crête pour quelque photos. Il est d’ailleurs temps de rebrousser chemin, histoire de pouvoir être revenu à la Pointe de Perret avant le coucher de soleil.

Retour par la crête tout juste sous le sommet du brouillard qui se colore de plus en plus, le fil faisant frontière entre le bleu et l’orange. On remonte rapidement vers la Pointe de Perret dont seul le sommet est dégagé, constamment léché par les embruns colorés. Le vent sculpte la mer en belles vagues qui défilent, mis en valeur par les ombrages d’un soleil bas. Assis face à la mer tout en vagues face au soleil orange, l’instant est magique...

On reprend la descente alors que le soleil se couche. Heureusement, le sommet de la couche descend progressivement, presque à la même vitesse qu’on descend la crête. Cela prolonge un peu le spectacle... Ce n’est qu’au bas de la crête qu’il faut finalement se résigner à replonger dans le brouillard, et finir la descente dans une ambiance lugubre avec la nuit qui vient... Fin de la balade vers 18h.

Dernière modification : 9 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 6 janvier

Publiée le 9 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 14 janvier à 15h49

    De bien belles photos qui font rêver ! Merci !
    Et un toujours spectaculaire spectre de Broken.

    Jean-Marc

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !