Sortie du 3 juillet 2018 par Dyn’s Tête de Girardin (2876m) par le Pied du Mélezet

Une ascension relativement courte et facile sur un splendide belvédère à la frontière du Queyras et de la Haute Ubaye.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau le matin, cumulus évoluant au cours de la journée.

Récit de la sortie

J’ai rendez-vous avec des amis dans le Queyras. Nous nous rejoignons la veille au parking du Fond de Chaurionde. Nous prévoyons une ascension relativement facile, celle de la Tête de Girardin avec la visite du lac Sainte-Anne. Cela tombe bien, je n’y suis jamais allé, ni au sommet, ni au lac ! Pourtant, j’ai déjà traîné mes guibolles quelques fois dans le secteur de Ceillac.

Nous partons assez tôt le matin afin d’éviter la foule, en effet ce coin est des plus prisés, surtout l’été. À la sortie sur les premiers alpages, se dévoile l’immense muraille de la crête de la Font Sancte. Qu’est-ce qu’elle en impose !

Le lac Sainte-Anne est blotti dans un décor époustouflant au pied de la plus grande montagne du Queyras. On comprend mieux pourquoi ce secteur est fréquenté !

Nous continuons en direction du col Girardin. Une belle crête se profile.

L’arrivée au col est nettement récompensée par le panorama sur l’Aiguille de Chambeyron et la Haute Ubaye. Les cumulus se développent et bouchent par intermittence le paysage. Le sommet de la Tête de Girardin s’atteint après la remontée d’une arête débonnaire, seul le final sur les derniers mètres est légèrement escarpé.

La vue est particulièrement saisissante sur l’Eissassa dépassé au sud de sa crête par le Pic Sud du Péouvou, deux de mes ascensions les plus remarquables du secteur... Éminemment dolomitique et quelque peu engagé...

Malgré le ballet des nuages, nous profitons largement du sommet, de quoi nous requinquer avant la descente.

Au retour, nous reprenons une pause au bord du lac Sainte-Anne, histoire d’infuser pour de bon la grandeur des lieux...

Dernière modification : 20 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 3 juillet 2018

Publiée le 20 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !