Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage - Mixte - Astro Pro (...)

    340 €

  • Doudoune chaude et protectrice en (...)

    300 €

  • Chaussures de Trekking Homme - (...) PROMO

    220 € 200 €

  • Sac à dos polyvalent - Homme - Out (...) PROMO

    100 € 80 €

Conditions météo

De midi à 13h30 : passages de nuages bas, belles éclaircies ensuite.

Récit de la sortie

Il est 12h00 lorsque je quitte la Chapelle-sur-Coise.

La météo annonce du beau temps pour la journée mais pour l’instant, ce sont de nombreux passages de nuages bas qui dominent.

Je vais réaliser mon parcours en sens inverse du topo, afin de pouvoir manger au Crêt de la Courtine. Et effet, ce dernier s’atteint plus rapidement en procédant ainsi.

Je passe donc par le Terron et la Croix Matour, avant de rejoindre la cote 814. De là, je remonte par la petite route qui mène à la Courtine-du-Haut.

C’est ensuite sur un chemin pourvu de nombreuses congères que se poursuit la montée. La progression étant pénible, je suis obligé de passer dans le champ voisin.

J’arrive ainsi au Crêt de la Courtine à 13h15. C’est là que je vais manger.

Les passages nuageux sont toujours là. Mais ils sont soudainement chassés 10 minutes plus tard par un petit vent arrivant du Nord-Ouest. De larges éclaircies apparaissent alors et resteront jusqu’en fin de journée.

Le Pilat et les Monts du Forez sont cachés par la brume lointaine. Cependant, le Mont Blanc, les Grandes Rousses et les Écrins sont visibles.

Je repars à 13h45, en prenant la direction des Bottières, puis du Layat. Au loin, le Pilat apparaît.

De nombreuses congères sont présentes entre le Layat et la Roche Samson. Les raquettes ne seraient pas de trop...

Je passe ensuite par le vallon du Pêcher, avant de rejoindre les Bessies où les Alpes sont toujours bien visibles.

Il sera 16h45 lorsque je rejoindrai la Chapelle-sur-Coise.

Dernière modification : 7 février 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 6 février

Publiée le 7 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par nadineLe 9 février à 19h26

    il faut un telescope pour voir le mont pourri dans le brouillard !

  • par DanielLe 9 février à 23h55

    c’est le commentaire de nadine qui est pourri

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !