Sortie du 16 février 2019 par vermatoiz Tête Chevalière (1951m) en traversée du Pas de l’Essaure au Pas de l’Aiguille

Non pas une traversée, un peu longue en raquettes, mais une belle montée au Pas de l'Essaure suivie d'une approche de Tête Chevalière par les crêtes, voilà une occasion de visiter les Hauts-Plateaux sous la neige, et c'est un pur régal !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage en duvet - Helium (...)

    350 €

  • Doudoune à capuche, en duvet d’oie - (...)

    300 €

  • Chaussures de Randonnée - Femme - (...) PROMO

    200 € 160 €

  • Sac à dos de randonnée léger homme - (...) PROMO

    110 € 88 €

Conditions météo

Grand beau temps, pas de vent, température largement positive, des conditions exceptionnelles pour un mois de février.
Neige en bonne quantité, douce le matin et ramollie l’après-midi.

Récit de la sortie

Je n’avais jamais vu les Hauts-Plateaux enneigés, une occasion se présente en ce samedi de grand beau temps, et nous voilà partis !

Départ de Chichilianne à 9 h, il fait -4° mais un bon froid sec ne fait pas de mal.... Et puis ça ne va pas durer !

Dès le départ la vue sur le Mont Aiguille dominant Chichilianne est superbe !

On remonte rapidement la petite route pour chausser les raquettes un peu plus haut.
Déjà on s’est réchauffé et il faut enlever une épaisseur.

La montée dans le bois est longue, et même à l’ombre il ne fait pas froid.

Après une rude grimpette dans une forte pente neigeuse, où certains (!) ont essayé de monter "dré dans l’pentu", nous débouchons au Pas de l’Essaure, et là on ne peut qu’être ébloui......

La Montagnette en face de nous, la grande plaine avec la cabane de l’Essaure au loin, un panorama exceptionnel de la Chartreuse au Dévoluy en passant par Belledonne, le Taillefer, les sommets de la Matheysine, les Ecrins et j’en passe !

Nous prenons une trace à droite qui va monter vers Tête Chevalière, et la vue s’élargit encore, avec notamment le Mont-Aiguille, superbe.

Nous arrivons ensuite sur les crêtes, sans trop s’approcher du bord ourlé de corniches.
Des falaises abruptes au-dessus du ravin des Arches à l’immensité du plateau enneigé, tout est sujet à s’émerveiller....

Nous n’irons pas jusqu’au sommet de Tête Chevalière et poserons les sacs pour le casse-croûte sur un replat herbeux avec un beau rocher pour s’installer.

Après une bonne pause, nous reprenons le chemin du retour, par le même itinéraire.

Encore une superbe journée en montagne, dans un coin merveilleux souvent parcouru mais avec une nouveauté pour moi du fait de l’enneigement, et puis une bonne compagnie pour ne rien gâcher...

La petite mousse dans un bistro sympa au milieu des joueurs de belote clôturera agréablement cette sortie.

Dernière modification : 17 février 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 16 février

Publiée le 17 février

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !