Sortie du 14 mars 2019 Mont Ventoux (1911m) par la Combe de Curnier

Randonnée physique sur la face sud du Géant de Provence, où il a fallu piocher pour atteindre son sommet et résister aux violentes rafales de vent sur la crête pour rester debout et ne pas...geler !!!

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Ciel ensoleillé en matinée, puis gris au cours de la montée avec rafales de vent glacial à 100 km/h sur la crête, mais pas de précipitations.

Récit de la sortie

Gravir le Mont Ventoux de Bédoin en mode "randonnée", je n’y ai pensé que tout récemment.

Pourquoi ? Ben, on y monte en voiture par la fameuse route carossable si empruntée par le Tour de France cycliste... et cet état de fait n’a jamais été très encourageant pour un randonneur.

Mais, la montagne me manquait, et finalement, ce Ventoux, gravi à coups de pédales à de nombreuses reprises, n’est pas si loin de chez moi.

Alors, je me suis décidé car j’y ai trouvé là, le moyen de faire du dénivelé et à nouveau d’arpenter cette large crête que l’on voit de presque de partout, lorsque qu’on gravi un sommet des Alpes du Sud.

Deux randonneurs estampillé ALTITUDERANDO m’ont accompagné dans ce périple, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont rien fait pour que le rythme de nos pas soit doux !!!

3h00 pour atteindre le sommet, je pense qu’on n’a pas traîné !!!

Mais avant cela, la découverte de cette jolie et étroite combe de Curnier fut une belle surprise, on se serait cru à Régalon !

Après avoir passé les Jas des Landérots et des Pèlerins et être sorti des bois, le mistral glacial a vraiment commencé à nous saisir et les bonnets, gants, anoraks et tours de cou nous ont été extrêmement utiles, voire salutaires.

Arrivés au sommet, nous n’y avons vu que du feu... Hum, plutôt que de la glace ! En fait, nous n’avons rien vu, tellement le brouillard était dense, mais l’ombre du grand radar du sommet pesait néanmoins sur nous.

Ici, la température doit être à moins de 0 degré, mais le ressenti avec ce vent violent et son froid saisissant pourrait être facilement abaissé d’au moins 10 degrés.

Nous sommes restés au sommet deux minutes et nous avons décampé, frigorifiés que nous étions, et pressés de perdre rapidement de l’altitude.

Poussés par le mistral violent et ses rafales à 100 km/h, la crête a été rapidement descendue, mais il a fallu se battre pour ne pas perdre l’équilibre à plusieurs reprises.

Arrivés au Chalet Reynard, la petite pause "boisson/sandwich" nous a complètement changé d’ambiance.

La descente fut complètement débonnaire dans les douces combes de la Grave et d’Ansis et une température d’une vingtaine de degrés nous a agréablement accueillie au retour à la voiture, quel contraste !

Dernière modification : 15 mars 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de cette sortie : , ,

Randonnée réalisée le 14 mars

Publiée le 15 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 16 mars à 15h38

    Merci Agarock pour cette bonne idée de rando hivernale 😊
    Une belle journée bien remplie, comme j’aimerais en vivre plus souvent !

  • par Le 17 mars à 12h36

    Il y en aura plein d’autres !

  • par Le 17 mars à 21h49

    Sympa cet itinéraire ! Des airs de grand nord en pleine Provence !!
    Pour info, ce n’est pas un radar qu’il y a au sommet, mais des antennes civiles (TDF) et militaires.

  • par Le 18 mars à 22h35

    J’ai fait une belle balade virtuelle grâce à vos photos ! Merci pour le dépaysement...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !