Sortie du 21 mars 2019 par jump38 La Tour sans Venin (666m) par le Coup de Sabre et le Désert de l’Ecureuil

Un parcours plus que sympathique, en partie sur les traces d’un certain Jean-Jacques Rousseau, et qui plus est permettant de ‘visiter’ une des sept merveilles du Dauphiné.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Spark SpI (...)

    290 €

  • Doudoune à capuche, en duvet d’oie - (...)

    380 €

  • Chaussure d’approche homme Scarpa (...) PROMO

    165 € 99 €

  • Sac à dos de ski de randonnée - (...) PROMO

    150 € 90 €

Conditions météo

Beau temps et températures agréables de début de printemps.

Récit de la sortie

Le hasard fait parfois bien les choses ! Hier, étant amené à utiliser la ligne A du tram, je passe, au niveau du terminus de la ligne, près d’un panneau qui décrit trois randos partant de Fontaine la Poya. De retour à la maison, je découvre le topo de ‘valverco’ , bingo ! Voilà l’objectif pour demain !

Le départ ne sera pas matinal pour ne pas être bloqués dans les bouchons quotidiens que connaissent malheureusement les gens qui vont bosser sur Grenoble. On attaque la balade à 9H30.

La montée jusqu’à cette curieuse entaille du Coup de Sabre réveille les mollets.

Toutes les parties en forêt de la montée à la Tour sans Venin sont un régal pour qui aime à écouter les chants d’oiseaux. Je ne sais pas ce qu’ils se racontent mais ils ont manifestement beaucoup à se dire ! Nous nous arrêtons fréquemment pour écouter ce concert gratuit. Quelqu’un a dit que « le livre de la Nature se feuillette en silence » … et il avait bien raison.

Il n’est que 11H30 lorsque nous arrivons à la Tour Sans Venin, une des Sept Merveilles du Dauphiné. C’est vrai que c’est un peu tôt pour le pique-nique mais qu’importe … on aura peut-être du mal à trouver mieux que ce petit monticule herbeux qui nous tend les bras, et d’où la vue sur la blanche Belledonne est magnifique..

Il fait si bon que nous passerons plus d’une heure assis dans l’herbe sèche à consommer lentement nos victuailles et à nous délecter de bon chocolat et autres pâtes de coing !

Nous décidons en cours de descente de ne pas suivre le ‘topo’ et nous remontons directement à la Ferme Froussard où nous terminons notre partie en boucle.

Itinéraire très agréable pour la reprise de la marche sans raquettes ... mais avons-nous définitivement rangé les raquettes ?

Dernière modification : 22 mars 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 21 mars

Publiée le 22 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !