Sortie du 31 mars 2019 par patrick73 Pointe d’Emy (2797m) par Albanne – à raquettes

Très belle rando à ski, sans stress. Le panorama au sommet est à couper le souffle. Le vallon du Moulin, déjà assez méditerranéen fait penser au Queyras !

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage Husky, Husky -10 (...) PROMO

    75 € 60 €

  • Doudoune à capuche, en duvet d’oie (...)

    400 €

  • Chaussures de randonnée - Homme - (...) PROMO

    200 € 160 €

  • Sac à dos Roll Top 18L - Sandqvist, (...)

    119 €

Conditions météo

Grand beau temps, chaud.
Gel (-3°c) à Albanne au départ, four dans le vallon du Moulin, bisolet juste frais au sommet (ça décaille à peine)

Récit de la sortie

  • Dénivellation : 1200m
  • Difficulté : 2.2 à 2.3 /PD suivant les pentes que l’on descente (30°, passage à 35° sous le sommet), exposition faible E1.
  • Distance : 11km AR
  • Horaire : 4h30 à la montée, 1h15 pour la descente à ski et une grosse sieste contemplative au sommet !
  • Fréquentation assez important quand même ce jour la (plus de monde au col d’Emy qu’à la pointe)

Pointe d’Emy versant Est, le 31 Mars 2019.

La pointe d’Emy, en boucle, en boucle, en boucle...

En fait, ce fut exactement comme je l’imaginais, comme je l’espérais.
Pas de surprise !

Par contre, vivre, revivre à l’infini ces moments rares, si rares qu’ils en sont exceptionnels, ça, ça n’a pas de prix.

Et pourtant, à bien y penser, ces moments extraordinaires, je les vis tous les weekends.
Et là, je pourrais bien disserter infiniment pour expliquer, ou peut-être comprendre le pourquoi de la chose ?

Cette fois, ce fut la lumière, oui cette lumière vraiment particulière qui m’a comme envoûté. Cette limpidité qui faisait ressortir le roux des mélèzes, le brun des parois, et ce ciel...

Et puis, se furent les rencontres. Pourtant je n’aime pas le monde, mais ce jour-là ce fut sympa, convivial, presque fraternel.

que l’on soit, on se sentait bien, à sa place. Ce jour-là, je, on, nous devions être là, ici et pas ailleurs, à cet endroit. Étrange sensation !

D’autant plus étrange, que comme je l’ai écrit, tout fut exactement comme je le voulais.

C’est comme si je revivais en boucle cette journée. C’est vraiment étrange comme sensation. Et si aujourd’hui, je pouvais recommencer, sans même me poser de questions, je recommencerai !

Dernière modification : 5 avril 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Piqué à la montagne depuis l'age de 6 ans après avoir atteint peniblement le mont joli et je suis tombé amoureux du mont blanc. Ce jour la je me suis dit qu'un jour j'irais là haut. Il y a bien longtemps que j'y suis allé au sommet du Mont blanc, et la passion de l'alpi, la rando et ski de rando ne m'a toujours pas laché ! Et que ça dure longtemps encore (...)

Randonnée réalisée le 31 mars

Publiée le 5 avril

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 juin à 11h37

    Belle course !! j aime bien ton expression. ça décaille a peine ( ;-)))))

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !