Sortie du 12 avril 2019 par jump38 Le Pas du Facteur et la Cascade de Teppes Cochon par La Flachère

Une boucle pour qui aime à sortir des sentiers battus. Une montée au Pas du Facteur raide, un bien sympathique sentier pour traverser sur St-Georges et une descente pas trop raide… mais avec une raide, mais courte, remontée pour aller visiter la cascade de Teppes Cochon.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Femme - Rook (...) PROMO

    250 € 200 €

  • Veste de protection, en Gore-Tex (...) PROMO

    700 € 490 €

  • Chaussures de grande randonnée femme (...) PROMO

    250 € 236 €

  • Raincover pour sac à dos - Millet

    20 €

Conditions météo

Quelques rares moments de soleil lorsqu’il voulait bien se montrer entre les nombreux nuages encombrant le ciel vers 2000m d’altitude.

Récit de la sortie

Je ne me gare pas vers l’église (où il y a effectivement un grand parking) mais dans la Rue des Bassins… cela m’évitera une petite remontée en fin de boucle (fainéant, va !).

Pas le temps de se chauffer les mollets, ça attaque ‘sec’ pour rejoindre la D282 ! Un beau panneau, flairant le neuf, indique maintenant ‘Pas du Facteur’ et il se justifie car le départ n’est pas très engageant… comme annoncé par le topo.

Et ça continue ‘sec’ tout le long de la montée au Pas du Facteur ; sauf pour le sol qui est par moment légèrement humide et glissant, de plus quelques cailloutis, sournoisement cachés sous le tapis de feuilles mortes, font que parfois le pied se dérobe.

Une fois franchi le Pas ça se calme… enfin !

Bientôt me voilà en vue des maisons des Prés … et des prés qui entourent les maisons.

La variante évoquée par le topo est immanquable compte tenu du panneau à son départ et des quelques panneaux sur son parcours ; mais c’est une variante ‘vallonnée’, donc faite de descentes et de remontées, dont la grimpette à la ‘bosse 966m’.

Une petite halte sur le pont à St-Georges sera la bienvenue. Mais pourquoi donc ont-ils effacé le ‘S’ à Georges sur le panneau ? Ce sympathique petit hameau serait-il peuplé d’anglais ?

Le départ du sentier vers Boissieu est tout aussi immanquable. Après un passage assez désagréable où le sentier est encombré de nombreux blocs sur le sentier, il se fait plus agréable.

J’arrive au départ du sentier menant à la cascade, qui attaque encore raide ! Je découvre la cascade de ‘Teppes Cochon’ (le nom serait-il lié à des terres en friches où on mettait les ‘caïons‘ ?) que je ne connaissais pas. Voilà une lacune comblée.

Fin de descente tranquille puis retour par le goudron à la voiture.

Je n’aurai pas vu un chat sur les sentiers empruntés, mais quand même salué quelques humains dans la traversée de Saint-Georges. Mais Bécaud n’a-t-il pas chanté que « la solitude ça n’existe pas  » ?

Dernière modification : 14 avril 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 12 avril

Publiée le 13 avril

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !