Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage - Mixte - Astro Pro (...)

    380 €

  • Veste de protection - Homme - Scott (...)

    280 €

  • Chaussures de Randonnée - Femme - (...) PROMO

    289 € 269 €

  • Sac à dos de ski de randonnée avec (...)

    140 €

Conditions météo

Ciel bleu et "petit" nordet, 60km/h en rafales, 80 sur la crête.

Récit de la sortie

Départ 9h40 des Jasseries de Garnier, l’auberge étant fermé ce lundi le parking est désert.

Si le ciel est bleu, il ne fait pas très chaud et le vent souffle fort ; bonnet, gants, polaire passeront la journée hors du sac.

Les jonquilles sont présentes, je suis venu pour elles. La floraison semble avoir été perturbée par ce mois de mai anormalement froid et avec plusieurs chutes de neige.

Durant l’ascension du Dôme 1421, le chemin est glissant, gelé en profondeur et recouvert de quelques mm de boue de dégel. L’IGN a enfin rectifié l’altitude de cette grosse bosse arrondie. Aux alentours, d’autres cotes sont manifestement erronées...

Les animaux n’étant pas encore emmontagnés, je passe par le vallon de de la Goutte de l’Oule que j’atteins après avoir contourné une tourbière.

Sublime en hiver, ce petit vallon est très beau au printemps avec son ruisseau, ses petites zones marécageuses et ses jonquilles. Il est parcouru par une bonne sente animale qui reste au sec.

Sur la crête le vent est plus violent, Sancy et Cantal, enneigés, sont visibles. Les Alpes restent dans la brume.

À Pradoux, je passe par l’itinéraire d’hiver, à droite du Plat de la Richarde. Une piste mène au Ruisseau de Pierre Brune qui se traverse facilement à gué. Ensuite, c’est du hors sentier jusqu’à la piste de crête.

Dans la partie hors sentier, je tombe sur une station de scilles à deux feuilles, elle ne semblent pas courantes dans le massif, ce sont les premières que je voie.

Pause casse-croûte abrité du vent au Rocher de la Chaize.

Descente par les Jasseries de Colleigne ou je croise deux randonneurs, seule rencontre de la journée n’appartenant pas au genre ailé.

Dans le bois de l’Oule, les ruisseaux se traversent facilement, le Ruisseau de Pierre Brune est plus abondant à la fonte des neiges.

Retour à Garnier à 14h00 après une rando de 15km. Le parking est toujours désert.

Dernière modification : 16 mai 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 13 mai

Publiée le 16 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !