Sortie du 14 mai 2019 par valverco Rocher du Baconnet (1808m) par le Bois de la Grasonnière

Boucle pas du tout fréquentée, sur des sentes oubliées, vers un petit sommet du Vercors dominant à l'ouest le paisible village de Gresse-en-Vercors.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Excellente conditions météo. Terrain sec.

Récit de la sortie

Profitons de cette belle journée du début de la 20ème semaine, je pense que la fin ne sera pas aussi belle. Je me libère des travaux chez le fiston pour accompagner mes coéquipières désireuses depuis quelques temps de gravir ce petit sommet du Vercors, et qui plus est par le Couloir du Roc de Cognère.

Du grand parking du hameau, les Gorges du Baconnet et du sommet sont très bien éclairées par le soleil, nous apercevons quelques insignifiantes bandes de neige sur les rebords de ses falaises.

8h50, nous empruntons la piste sous un ciel radieux dans une ambiance et une atmosphère fort sympathique. Quelques coulées ont éparpillé une fois de plus de la terre et quelques caillasses sur le chemin. Nous franchissons le Riffol sur le ponton en bois au niveau de la Cabane ONF, le sentier débute toujours derrière celle-ci, puis remonte la rive gauche du torrent. Je retrouve le sentier sur l’autre rive, j’essaye de me remémorer le tracé.

Nous voilà sur l’arête boisée garnie de blocs épars qui remonte tranquillement vers le sud. Elle dessine un virage vers sud-ouest, notre sentier mieux visible désormais arrive sur un petit collet. Je retrouve les ronds de peintures vertes qui se poursuivent sur l’arête, nous, nous prenons le bon sentier à plat se dirigeant plein sud. Il effectue sa traversée, franchit une combe et débouche dans le coude d’un ancien chemin quelque peu envahi d’herbes. Mes coéquipières sont déjà ravies.

Je repère le sentier à droite, il poursuit bientôt vers le sud, je remarque à deux reprises des flèches oranges m’invitant à tourner à droite. Des flèches assez récentes je dois dire, je ne les avais pas remarquées pour le topo et la dernière sortie. Bref je poursuis à chaque fois droit devant et retrouve mon gros rocher marquant la fin du sentier. À partir d’ici c’est droit dans cette pente boisée jusqu’au pied du couloir. Nous sortons sur la crête où nous trouverons quelques restes de corniches de neige. Nous passons le sommet borné sans s’arrêter, nous nous arrêtons plus bas proche d’une curiosité naturelle pour y casser la croûte.

Nous passons par la Croix de Gresse pour rejoindre plus à l’est le Pas du Serpaton. Le sentier est sec, et très agréable en forêt, nous effectuons une petite pause sur la table de pique-nique à Cer du Vento. Nous rentrons par le sentier Gayaire qui a subi des dégâts forestiers, où le sentier a été partiellement retracé pour retrouver la piste du Riffol.

Dernière modification : 25 mai 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 14 mai

Publiée le 24 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 mai à 22h12

    Super balade Patrice....
    J’adore la légende de ta photo 19....lol !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !