Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 1er juin 2019 par jump38 Le Jocou (2051m) par Les Glaisettes et le Col Vente-Cul

Le Jocou est un sommet très fréquenté et cette fréquentation se justifie pleinement compte tenu de la beauté du panorama offert à la cime. Cet itinéraire de toute beauté, qui combine le parcours de la crête des Glaisettes et de la crête des Amousières, est en grande partie à l’écart des sentiers les plus fréquentés d’accès à ce magnifique belvédère.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Saros - Therm-A-Rest PROMO

    185 € 180 €

  • Doudoune isolante et légère - Homme - (...)

    280 €

  • Chaussures d’Alpinisme - Homme - (...)

    290 €

  • Sac à dos de Randonnée et Trekking - (...)

    335 €

Conditions météo

Ciel pur en début de matinée. Quelques nuages pas trop joufflus viennent décorer le ciel en étant de plus en plus nombreux au fil des heures.

Récit de la sortie

Le Col de Grimone est encore dans l’ombre lorsque nous y arrivons (il est 8H) et c’est dans l’ombre que nous attaquons la montée vers les Glaisettes. Je tombe assez vite sur un semblant de trace sympathique orientée plein Est et qui coupe la pente en diagonale. A mi-pente la trace disparait et on rejoint la crête ‘au mieux’.

Ah les Glaisettes  ! J’adore ! J’adore cette crête herbeuse au parcours facile, hérissée de pointements rocheux et où la flore abonde. Son parcours est un régal et quand, en plus, un ‘bouquet’ (enfin 4 fleurs seulement) de tulipes australes s’offre à l’objectif de la photographe, le régal en question en est amplifié.

On déguste le parcours de cette crête en cheminant tranquillement jusqu’au point coté 1677m où s’amorce une courte descente vers le col Vente-Cul, qui peut paraître aujourd’hui curieusement nommé car le vent y est à peine sensible. Mais lorsqu’on y passe par un fort mistral ou un fort vent de sud, on se rend compte que l’appellation imagée, pour peu qu’on s’y présente orienté correctement, est fort bien trouvée !

A partir du Col Pigeon on rencontre un peu de monde, mais on ne compte qu’une quinzaine de personnes au sommet ... ce n’est donc pas la foule aujourd’hui. Bien sûr notre regard se porte sur quelques sommets proches qui nous rappellent des souvenirs : Mont Barral, Rognon, Pointe Feuillette, Toussière. Bien qu’ayant déjà plusieurs fois foulé cette cime, on en apprécie toujours autant le panorama à 360° qu’elle offre.

Compte tenu de la météo, la pause pique-nique sera prolongée d’une courte sieste bienvenue pour compenser le lever très matinal.

D’un ciel bleu pur ce matin, on est passé à un ciel partiellement encombré de nuages inoffensifs mais qui gâtent un peu le panorama ; et oui, messieurs et dames qui viennent d’arriver … il fallait partir plus tôt !

On rejoint le point coté 1943m qui marque le début (ou la fin, cela dépend du sens de parcours !) de la crête des Amousières que parcourt une petite trace discontinue.

Au bas de la crête, là où l’on retrouve le GR, nous nous accordons un arrêt … à l‘ombre car il fait carrément chaud.

Retour tranquille jusqu’à la D539 en terminant par une zone au milieu de prairies fleuries mais en s’étonnant de n’y voir que de trop rares papillons.

Puis vient la partie la moins agréable de la balade, à savoir le parcours d’un bon kilomètre de route.

Cette boucle est un régal ; nous l’avons fait découvrir à une amie … et la ferons certainement découvrir à d’autres pour leur, et pour notre, plaisir.

Dernière modification : 2 juin 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 1er juin

Publiée le 3 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 juin à 14h58

    Magnifique endroit plusieurs fois parcouru et par plusieurs chemins, mais jamais par les Glaisettes..... une bonne raison d’y retourner ?!
    Superbes photos aussi......

  • par JULIELe 3 juin à 20h58

    belle vipere je ne voudrais pas y mettre le pied dessus

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !