Abonnez-vous à notre newsletter !

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Homme - Exosphère (...) PROMO

    207 € 186 €

  • Veste de protection pour la Free-randonn

    400 €

  • Chaussure d’Approche, Homme, Arc’teryx, PROMO

    150 € 90 €

  • Sac à dos de trail running - Pack (...) PROMO

    119 € 110 €

Conditions météo

Mer de nuages à 2000m, grand soleil au-dessus.
Névés franchissables sans aucun soucis.
La montée au Grand Galbert est maintenant sèche.

Récit de la sortie

Comme une renaissance. Lorsque, après une montée dans un brouillard à couper au couteau je m’extirpe enfin des nuages, j’ai l’impression de renaître. Sur le plateau, à 2000m d’altitude, plus de brume mais un soleil franc et massif, régénérant après les pluies diluviennes de la veille. Placide, le Lac Fouchu règne en maître, sous les imposantes pentes enneigées du Taillefer, dont les marques témoignent du passage de quelque skieur expérimenté.

On pourrait s’attendre au silence. Mais ici, tout est bruit. D’eau, surtout. Le plateau déborde, les lacs sont pleins, et les torrents crachent leur débit maximum. J’ai le sentiment d’entendre la nature se débattre dans toute son impétuosité, alors que je me dirige vers le chapelet de lacs situés à l’est du lac Fourchu. Lac Culasson, de L’agneau, de la Vêche... peu importent les noms, seule la beauté des lieux compte. Au premier plan, le blanc des névés persistant, la verdure des pelouses accueillantes, le bleu des eaux. Au loin, les Grandes Rousses et le Pic de l’Etendard, Les Aiguilles d’Arves, la Meije et le Rateau, les Ecrins... On déambule avec plaisir et nonchalance en ces lieux où la solitude n’a d’égale que la splendeur des paysages.

Puisqu’il est encore tôt, et que la brume ne semble pas menaçante, je décide de poursuivre jusqu’au refuge du Taillefer, et de là m’engage dans une longue traversée du plateau, le nouvel objectif étant d’atteindre le Grand Galbert, désormais dont la belle croupe ouest est maintenant sèche. Le terrain de jeu est immense, et de circonvolutions en détours je passe un moment à me perdre volontairement sur en ces lieux splendides. Finalement, la brume gonflant, je décide de laisser tomber le Grand Galbert et me "contente" de faire le tour du plateau, et d’arpenter la Cime Chalvine d’où la vue sur le plateau est encore plus impressionnante. Il y a de l’eau partout, et de lacs en rigoles, je me retrouve à arpenter cette belle crête d’où on peut admirer "l’envers" de Belledonne.

Je choisis de redescendre en coupant de nouveau par le plateau, en gardant en point de mire le Taillefer. Les pentes sont débonnaires, et je traverse un chapelet de lacs (encore !) avant de retrouver le GR et la voie normale d’accès au plateau par les chalets de la Barrière. Il faut bien s’y résoudre et plonger de nouveau dans la brume, qui continue de gonfler. Frêle esquif posé sur les nuages, le plateau des lacs était de jour un bien appréciable radeau de la méduse !

Dernière modification : 16 juin 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Installé depuis 2009 en Chartreuse, je ne me lasse de ces découvertes montagnardes qui éblouissent les yeux et remplissent l'âme.

Randonnée réalisée le 16 juin

Publiée le 16 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 16 juin à 22h46

    Merci Guillaume pour cette belle narration et ces jolies photos qui donnent une bonne idée de la situation là-haut. Que d’eau que d’eau, c’est magnifique !

  • par Le 18 juin à 14h50

    Belle sortie ! Dis donc, ça fond tout ça ! Il doit falloir monter plus haut pour trouver encore des lacs en pleine débâcle !

  • par Le 18 juin à 22h52

    Dans Belledonne aujourd’hui, cascade de l’Oursière/lacs Roberts/lac des Pourettes, énormément d’eau aussi, des cascades magnifiques, des névés et des bords de lac gelés, juste superbe !

  • par ninkasiLe 25 juin à 19h27

    Bonjour, trop tôt pour la pyramide ou le sommet du taillefer ?
    Merci et bonne journée.

  • par Le 25 juin à 20h45

    Bonjour,
    Trop tôt par le Lac Fourchu oui. Par l’arête Brouffier et le Petit Taillefer c’est peut-être jouable.

  • par Le 25 juin à 21h24

    Vu le Taillefer aujourd’hui depuis les hauteurs de Chamrousse, encore pas mal de neige dans les versants Nord.
    D’accord avec gegers, trop tôt de ce côté......

  • par NinkasiLe 25 juin à 21h46

    Merci de vos réponses. Je crois qu’on ira plutôt du côté du grand galbert en passant par le plateau très joli.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !