Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 5 juillet 2019 par vermatoiz Pointe Feuillette (1881m) par le Col de Tournerond

Panorama à 360° au sommet de cette Pointe débonnaire mais qui se mérite. Un accès relativement aisé, des paysages majestueux et des sentiers pleins de charme, voilà qui vaut le déplacement jusque dans cette superbe vallée.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Très beau temps, terrain sec.

Récit de la sortie

Un court séjour dans le Buëch avec une amie et nous voilà parties à Pointe Feuillette côté Dévoluy, alors que je ne connaissais que l’accès par Tréminis et le col de la Croix .
Mon amie l’avait déjà fait avec son compagnon, donc le parcours lui est familier, ça tombe bien, on n’a pas de topo.
Je verrai au retour qu’il en existe un, dans l’autre sens, de l’ami Patrice......

Départ du bord de la route entre Mas Bourget et Les Amayères, sur un petit terre-plein servant de parking, ce qui va nous économiser de la route au retour.
On trouve rapidement le chemin remontant à Mas Bourget pour prendre la direction des Gorges de Vallauris, longeant les maisons pour ensuite traverser des champs.

Nous trouvons ensuite un sentier qui monte dans un beau bois de buis, passant devant une superbe grotte où sapiens sapiens a dû passer de bons moments, puis après avoir longé les gorges, très boisées donc sans trop de vue, et franchi une ou deux ravines, nous arrivons aux Bergeries de Vallauris.

Nous nous en approchons pour admirer le beau bâtiment en pierre, vraisemblablement la maison du berger, l’autre bâtiment étant nettement moins bien retapé.

Nous regagnons le sentier qui se poursuit dans le bois, puis débouche sur une piste.
Il faut suivre cette piste vers la gauche (vers le haut, logique !), et là nous allons découvrir une superbe amonite.

Au bout d’un moment, on quitte la piste pour suivre une sente montant à gauche dans le bois, avec parfois de belles trouées permettant d’admirer le Jocou, entre autres.
A la sortie du bois, nous atteignons le col de Chausseyras, les pentes de Pointe Feuillette se dressent devant nous, et là....yapluka !

Après une longue montée dans la pente herbeuse, la récompense est à la hauteur des efforts.....

Panorama à 360° du Vercors au Dévoluy en passant par la Chartreuse au loin, Belledonne, les Ecrins, etc...

Pique-nique dans le pré au milieu des fleurs et face au Grand Ferrand, il y a plus malheureux !

Nous entamons ensuite la descente par les crêtes pour revenir par le col de Jajène et le col de Tournerond.

Peu avant le col de Jajène, nous apercevons un troupeau de moutons juste sur le col, avec leurs patous bien sûr !
Les chiens ne bronchent pas, nous avançons lentement en contournant largement le col, et soudain 2 bestiaux se lèvent et s’approchent en aboyant, pas trop agressifs néanmoins.
Je rassure mon amie qui a peur des chiens, nous leur parlons fermement et continuons à avancer tranquillement, car je vois qu’ils restent derrière nous et aboient pour la forme, sans agressivité.
Les chiens finissent par se lasser et nous pouvons continuer sereinement notre route....

Nous remontons la pente en face de nous pour regagner la ligne de crêtes, et nous poursuivons en direction du col de Tournerond, ignorant à notre gauche la descente par le vallon de Jajène.

Ces vallons sont superbes, et le panorama autour de nous ne l’est pas moins, on ne se lasse pas d’admirer les plus hauts sommets comme les plus modestes, et nous prenons tout notre temps....

A partir du col, nous allons entamer la descente dans le vallon de Tranchemule, très agréable avec un ruisseau qui le parcourt, des bosquets et des arbres qui apportent de l’ombre.

Nous passerons devant la bergerie des Amayères, sans intérêt, puis nous arrivons au Pont des Amayères et au hameau du même nom.
Il ne reste qu’à suivre la route sous un chaud soleil pour retrouver la voiture.

Dernière modification : 10 juillet 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 5 juillet

Publiée le 11 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 12 juillet à 10h32

    Une bien jolie sortie ! Les lieux ont l’air tellement paisibles...
    Ce n’est pas le secteur que je connais le plus mais ces belles photos me donnent bien envie d’aller y faire un tour un de ces jours.
    Merci pour le partage !

  • par Le 14 juillet à 22h31

    Merci à toi Ozenn. C’est en effet un endroit magnifique que ce secteur de Lus-la-Croix-Haute.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !