Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 4 août 2019 par Mick1018 Aiguille du Goléon (3427m), voie normale du versant nord

Nous sommes montés par le glacier qui vit surement sa dernière décennie et descendus par l'arête sud, ce n'est que de la caillasse ! La reine Meije nous accompagne sur une grosse moitié de l'itinéraire.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps mais température assez fraîche malgré un soleil de plomb.

Récit de la sortie

Nous sommes arrivés la veille pour un bivouac au parking mais l’endroit ne s’y prête pas vraiment. Rien de plat et le pré tout proche est déjà occupé par les vaches. Le grondement du torrent n’aide pas les "dormeurs sensibles" que nous sommes. Nous n’avons pas fermé l’œil de la nuit et lorsque le réveil sonne à 5h c’est une délivrance, c’est l’heure de se lever ! Ah oui, il fait 5 degrés seulement.

Fatigués, le rythme est soft ce matin. La Meije et le Râteau s’illuminent et donnent un peu de couleur à cette approche encore dans l’ombre.

Nous atteignons le refuge puis le lac et commençons la remontée de ce long vallon. L’ambiance est glaciale : fatigue, itinéraire à l’ombre en grande partie, le sol est givré au niveau du marais et de la glace est présente vers 2700m. Le soleil apparaît enfin ...

Le recul du glacier laisse apparaître des dalles me rappelant celles au niveau de la langue terminale du Glacier Blanc. En montant dessus, la teinte est un peu rose, le soleil est là, le moral remonte en flèche.

Nous nous équipons et progressons un court instant sur un glacier à l’agonie, en glace vive jusqu’au col. Le débit de l’eau de fonte est effrayant, incroyable, c’est triste à voir. Je confirme qu’il n’y a aucune crevasse sur l’itinéraire classique très peu pentu. Les quelques crevasses sont présentes main gauche de l’ascension, une voie plus directe avoisinant les 30°.

Après un ludique parcours d’arête nous arrivons au sommet avec une vue bien dégagée sur le Mont Blanc et la Meije évidemment. L’air est frais, la pause au sommet sera juste pour déjeuner.

La descente par l’arête sud jusqu’au refuge sera très éprouvante. Que de la caillasse. Une sieste de 15min vers le refuge nous permet de nous rebooster pour la descente finale jusqu’au parking. Le vallon est d’ailleurs bien plus chaleureux (au sens propre et au figuré) que ce matin,

Une visite de la Grave, une bonne glace et nous voilà en quête d’un nouvel emplacement de bivouac vers le col du Lautaret. Demain c’est le Grand Galibier par l’arête sud-ouest qui est prévu.

Vidéo

Dernière modification : 7 août 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Randonnée réalisée le 4 août

Publiée le 6 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 6 août à 23h18

    J’étais allée au glacier Lombard dans les années 1990, c’est en effet une désolation aujourd’hui.....
    Belles photos par ailleurs, et belle boucle !

  • par Le 7 août à 07h23

    Pour l’avoir fait il y a 3 ans, sacré recul du glacier.
    Et pour ton bivouac pourquoi ne pas être monté jusqu’au lac pour pour une nuit **** étoiles !

  • par Le 7 août à 10h16

    Hello,

    Oh la vache ! Le galcier, Lombard mais quel massacre, snif snif snif... Rien a voir avec la dernière fois que j’y suis monté en 2013 !
    Et dire qu’il y a encore des climato-septiques...

    Ben oui comme titi84, pourquoi n’etes vous pas montés au lac, pour bivouquer c’est top !
    Ou le refuge, moi je l’avais trouver super sympa...

    Mais bon vous avez aimer alors c’est l’essentiel :-) et les photos sont chouettes en plus :-)

    Bonne montagne,
    A+
    Patrick

    Bref

  • par Le 7 août à 10h50

    On aime voyager léger, quand je parle de bivouac, on jette une tente 2 secondes à proximité d’un parking d’altitude pour avoir tout le bazar de la voiture à proximité (nourriture / chaise). Cela nous évite de faire la route le matin quand ca dépasse 1h30 de route.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !