Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 31 juillet 2019 par vermatoiz Le Rochail (3022m) par Villard-Notre-Dame

Une visite au discret refuge des Sources qui se poursuivra par la recherche de l'accès au col du Rochail, et la découverte d'un beau vallon verdoyant sous le Pic du col d'Ornon.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Bancs de brume le matin et très beau l’après-midi, température idéale pour la marche.

Récit de la sortie

Le refuge des Sources m’est inconnu, je vais donc le visiter avec mes amis de l’Oisans.

Départ sous Villard-Notre-Dame à 8h20, le ciel est un peu couvert mais il ne fait pas froid.

Jusqu’au lieu-dit Sous le Péron, nous allons suivre en sens inverse le chemin emprunté lors de notre rando de la cascade de la Pisse à Villard-Notre-Dame.

Descente dans un beau chemin en sous-bois, traversée du ruisseau du Villard et sa belle cascade, passage vers l’ancien hameau de l’Essart, lieu de mémoire, puis traversée d’un pierrier sous des falaises impressionnantes, et nous voilà à la jonction du sentier descendant vers Bourg d’Oisans. Nous n’irons pas aujourd’hui !

Après, c’est la découverte...

Nous traversons de beaux vallons où dévalent de nombreuses cascades, avec derrière nous la vue, malgré la brume, sur la vallée de la Romanche et la Cheminée d’Auris parcourue en juin (souvenirs...), puis nous découvrons l’origine (probable) du nom du refuge, c’est-à-dire les sources...

Elles surgissent de nulle part, sortant brusquement du sol presque sous nos pieds, c’est superbe !

En face de nous, l’Aiguille du Midi sort de la brume, et ça aussi c’est superbe !

Un gros névé percé d’un tunnel sous une montagne magnifique qui nous réjouit la vue, une traversée de ruisseau et une dernière grimpette nous amène au petit refuge des Sources, enfin découvert...

Le site est de toute beauté, la vue sur les Grandes Rousses époustouflante, sur le village aussi qui nous montre le chemin parcouru, quelques chamois broutent sur un petit plateau en contrebas, bref un régal...

Mais il n’est que 11h10 ! Un peu tôt pour le pique-nique...

Après une pause photos et quelques réflexions, nous décidons d’aller voir ce col du Rochail ou en tout cas d’essayer de nous en approcher.

J’ai bien lu un topo mais qui était un peu succinct (je n’ai vu qu’après le descriptif détaillé de Marcadau), j’ai bien regardé la carte mais il n’y a que les traces de ski, et je n’ai rien imprimé, ni sur papier ni dans ma tête !

Avec ça on va aller loin !

Heureusement mes amis l’avaient fait à ski de rando... mais c’était avant ! Et eux aussi ont des souvenirs un peu flous...

Bref, nous voilà donc partis à l’aventure !

On contourne le refuge par la gauche (il fallait prendre à droite), ce qui nous fait grimper une rude pente herbeuse pour récupérer la bonne direction, puis nous progressons à vue, aidés par quelques cairns de loin en loin, dans ce magnifique mais caillouteux vallon du Rochail.

Un gros névé nous aide pour traverser ce champ de mines et nous nous dirigeons vers la droite pour remonter un vaste pierrier, suivi d’un couloir qui va déboucher à un collet, sous la pointe 2851 et le Pic du col d’Ornon sur notre droite.

On découvre un étonnant pavage, sans doute un ancien lac ou peut-être les vestiges de l’Ancien Glacier Rampant, il reste un névé, le paysage est grandiose...

Le col du Rochail se trouve à notre gauche, tout là-haut, et nous décidons à l’unanimité de ne pas y aller !

Nous sommes partis trop tard pour une rando de cette envergure, ce n’était pas notre but premier d’ailleurs, et le coin est bien accueillant pour y passer un moment sympa...

Nous grimpons sur la butte herbeuse à notre droite, sous les rochers du Renaud et le Pic du col d’Ornon, majestueux, le coin pique-nique est tout trouvé !

La vue est superbe, sur le col bien sûr, la face imposante du Rochail, l’Héritière, l’Aiguille du Midi, au loin Aiguilles d’Arves, Pic du Mas de La Grave, Grandes Rousses, Belledonne, la vallée de la Romanche et le barrage de St Guillerme, les villages perchés de la vallée, bref un régal !

Le retour se fera par le même itinéraire, long... mais jamais trop quand on marche dans un décor pareil.

Enfin... quand même long !

Il est presque 18h quand nous rejoignons la voiture, il faut dire qu’à 4 on papote pas mal, et puis une petite chute malencontreuse mais sans gravité nous a un peu retardés...

Il faudra revenir pour aller jusqu’au col et le découvrir par ce versant, ça fera un projet de plus ! Affaire à suivre...

Dernière modification : 19 août 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 31 juillet

Publiée le 19 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !