Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 18 août 2019 par Laurent Le Lac du Vallon (2493m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau avec quelques nuages, mais un vent violent.

Récit de la sortie

Un petit moment que je voulais faire ce lac avec pourquoi pas le Rochail en même temps. Mais ayant un genou un peu embêtant (surtout à la descente), le lac c’est déjà pas si mal.

Dans la montée des aboiements se font entendre un peu au dessus...
Aie ! J’aperçois des Patous mais surtout des bergers d’Anatolie, très impressionnants même d’assez loin....
Arrivé au niveau du troupeau de moutons qui avait dormi dans un parc, je fais un grand ouf, car coup de chance, le berger venait juste d’arriver. Il commença à descendre avec tout le monde, moutons, les chiens de troupeau Border Collie et d’adorables petits bergers Australien, et bien évidemment les Patous et Bergers d’Anatolie. Ils passèrent tous tranquillement juste à quelques centimètres de moi. C’était la première fois que je croisais d’aussi près des Bergers d’Anatolie, je les ai trouvé encore plus impressionnants que les patous. Ils sont très haut sur pattes.

Arrivé au lac j’ai voulu tout de même poursuivre jusqu’au col du Rochail car côté souffle aucun souci.
Alors au col j’ai bien hésité pour poursuivre jusqu’au sommet.
Un vent violent était de la partie et m’a fait hésiter tout en pensant à la future descente et à mon genou.
J’ai préféré redescendre par prudence. Bien m’en a pris, car étant une descente assez raide jusqu’à la voiture, côté genou, ce n’était pas terrible...

Dans la descente, une fois au lac vers midi pour manger, j’étais totalement seul ! C’était pourtant un dimanche de mi-Août ! D’ailleurs la journée, je n’ai rencontré que six personnes. Ce n’est pas beaucoup.

Et c’est à ce moment, lors de ma pause, qu’une hermine très curieuse est apparue juste derrière moi. Elle est restée proche une bonne dizaine de minutes, jusqu’au moment (et elle l’a vu bien avant moi) où un faucon a tourné quelques mètres au dessus de nos têtes.

Bref une simple mais belle rando avec des bons souvenirs, même si côté genou la fin a été assez difficile...

Dernière modification : 6 septembre 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 18 août

Publiée le 6 septembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 6 septembre à 14h18

    Une rencontre comme on en rêve tous !

  • par Le 6 septembre à 20h53

    Tes photos d’hermine sont magnifiques !

  • par Le 6 septembre à 23h19

    Adorable cette hermine ! bravo pour les photos !

  • par Le 7 septembre à 08h22

    Merci à vous. Curieuse à ce point, je n’avais jamais vu cela, car normalement l’hermine est toujours un peu curieuse, mais bouge tout le temps. Celle-la ne bougeait quasi pas...donc merci à elle pour ces photos...(en plus j’ai un appareil photo ancien et très basique).

  • par Le 8 septembre à 00h21

    Merveilleuse petite hermine....et rare ! Superbe photo.....

  • par jacquesLe 10 septembre à 20h50

    belles photos est-ce qu’il y a des poissons dans le lac, engénéral on voit au moinsdes alevins sur les bords du lac ou moucher parfois

  • par laurentLe 12 septembre à 07h18

    Bonjour Jacques
    J’ai fais une pose au bord du lac mais je n’ai rien vu.
    Par contre le vent soufflait très très fort et faisait de grosses vagues au lac...alors ils étaient peut-être plus loin.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !