Abonnez-vous à notre newsletter !

Sortie du 30 septembre 2019 par Pascal Mont Colombier (2045m) par l’arête sud-ouest

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de couchage - Kompakt MTI (...) PROMO

    190 € 165 €

  • Veste de protection en Gore-Tex - (...)

    380 €

  • Chaussures d’Approche - Femme - Ws (...) PROMO

    150 € 90 €

  • Sac à dos de Randonnée Journée - (...)

    155 €

Conditions météo

Grand beau après dissipation des nuages bas de la matinée, quelques petits cumulus accrochant certains sommets durant l’après-midi.

Récit de la sortie

La météo avait annoncé que les nuages bas bien humides de la matinée laisseraient passer quelques éclaircies dans l’après-midi. Mais en début d’après-midi déjà, il n’y a qu’à regarder le ciel pour constater un magnifique ciel bleu... Que peut-on improviser pour en profiter durant le peu de temps qui reste de cette journée ? Direction les Bauges.

Direction le Colombier, un des 2000 les plus facilement atteignables en peu de temps. Il est déjà 16h30 au départ du Muret. C’est parti vers les chalets de la Fullie où on croisera les dernières personnes du jour, puis le col de la Cochette. De petits cumulus accrochant les plus hauts sommets vont et viennent, jouent avec le soleil. Montée rapide de la crête sud-ouest, aux couleurs déjà automnales...

18h30, le sommet, et son magnifique panorama dans l’air déjà bien transparent de l’automne. Casse-croûte, contemplation, photos... On ne se presse pas, ne pas redescendre trop tôt pour profiter de ce coucher de soleil qui s’annonce lumineux... Le panorama se colore progressivement...

On commencera la descente vers 19h, mais pas trop vite pour éviter de plonger prématurément dans l’ombre du Margériaz. Digressions photographiques sur la petite crête de descente pour quelques ultimes photos...

Mais l’ombre finira inéluctablement par nous happer. On reprend donc la descente vers le chalet de Rossane et ses vaches, puis retour vers le col de la Cochette et descente de la longue piste forestière, variante peu intéressante mais plus facile et rapide à parcourir dans la nuit tombante. On finira tranquillement la route ramenant au parking sans frontale malgré la nuit étoilée, histoire de profiter de l’ambiance... Fin de la balade vers 20h30.

Dernière modification : 2 octobre 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 30 septembre

Publiée le 2 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !