Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau en partant, puis montée rapide de brumes de pentes qui ont bouché le sommet en milieu de matinée.

Récit de la sortie

Montée facile et sente bien marquée.

Il est vrai qu’on croise souvent les tranchées faites pour les pistes de ski et de VTT, mais il suffit de conserver le regard vers la droite (en montant) pour ne voir que lacs et montagnes.

Des marmottes partout ! Je crois en avoir rarement vu autant. Ca courait dans tous les sens !

Évidemment après le grand lac des Estaris, la fréquentation est moindre et après le col de Fressiniéres, plus personne.

La sente est très bien tracée jusqu’au sommet du Roc Diolon.

Une bien belle sortie malgré une météo quelque peu brumeuse au sommet.

Dernière modification : 1er août 2010

A propos

Auteur de cette sortie :

L'homme pressé est un homme déjà mort (proverbe Berbère).

Randonnée réalisée le 21 juillet 2010

Publiée le 1er août 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !