Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau mais venté.

Récit de la sortie

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933ET
  • Tracé IGN
  • Distance : 13km
  • Horaire : 6h00
  • Départ : 1378m

Descriptif

Le départ, se fait des parkings proches de la Jasserie.

On suit la coursière des crêtes du Pilat jusqu’au Col de l’Oeillon.

On traverse la route, pour monter sur le Crêt où est érigée une tour de transmission désaffectée. Sur les anciennes cartes, il est appelé Crêt du Graland. Sur la gauche de ce Crêt, on trouve le sentier qui se dirige vers les Trois Dents.

Trois Dents, qui sont quatre en réalité. La seconde s’appelle la Roche Anglaire, et la dernière, le Pic du Midi.

Le plus amusant est de suivre la crête par son fil, avec ses petits passages rocheux, aussi bien ascendants que descendants.

Promontoire détaché de la crête principale, c’est un belvédère magnifique sur la Vallée du Rhône.

Sous la troisième Dent, à l’Est, on trouve une stèle un peu dissimulée. Qui est Renée ?

Le parking de départ étant à 1380m d’altitude et le Pic des Trois Dents à 1213m, nous avons droit à un retour remontant.

Dernière modification : 13 janvier 2011

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 29 octobre 2006

Publiée le 13 janvier 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 14 janvier 2011 à 18h10

    Ah la famille......

  • par Le 18 février 2012 à 10h17

    Très sympa cette série de photos. Sans oublier l’un ou l’autre jeu de mots dans le texte ;-))

  • par heremeLe 19 février 2012 à 17h20

    Salut Alain. La poésie, on y retourne. Pour ta question "qui est Renée ? ", ci-dessous quelques éléments (le poème n’est pas complet sur la plaque).

    Poème Do not stand at my grave and weep (Ne pleure pas devant ma tombe) attribué généralement à Mary Elizabeth Frye (1905-2004), poème écrit en 1932.
    Il en existe plusieurs versions légèrement différentes.
    D’autres l’attribuent à Robert Louis Stevenson 1850 - 1894 (l’ île au Trésor, bien sûr, mais aussi nombre de recueils de poèmes).

    D’autres encore l’attribuent à Renée Vivien 1877-1909 (Pauline Mary Tarn, dite Renée Vivien), qui a également publié sous le nom de Paule Riversdale en collaboration avec Hèlène de Zuylen.

    Ce pourrait la RENEE de la plaque photographiée.

    Ce poème est gravé sur la tombe du Private Thomas MEDLIN au TEXAS.
    Celui-ci avait débarqué le 6 juin 1944 avec la compagnie C du 35th régiment , 90th Division à Omaha Beach .Il y est revenu pour la 1ère fois en 1987. Il avait promis d’y revenir avec sa famille en 1989 mais une crise cardiaque l’a terrassé quelques mois après avoir fait cette promesse.

    DO NOT STAND AT MY GRAVE AND WEEP
    I AM NOT THERE. I DO NOT SLEEP.
    I AM A THOUSAND WINDS THAT BLOWS
    I AM THE DIAMOND GLINTS ON SNOW.
    I AM THE SUNLIGHT ON REPENED GRAIN.
    I AM THE GENTLE AUTUMN RAIN
    WHEN YOU AWAKEN IN THE MORNING HUSH.
    I AM THE SWIFT UPLIFTING RUSH
    OF QUIET BIRDS IN CIRCLED FLIGHT.
    I AM THE SOFT STAR THAT SHINE AT NIGHT.
    DO NOT STAND AT MY GRAVE AND CRY ;
    I AM NOT THERE. I DID NOT DIE.

    Ne reste pas à pleurer devant ma tombe,
    Je n’y suis pas, je n’y dors pas.
    Je suis un millier de vents qui soufflent.
    Je suis le scintillement du diamant sur la neige.
    Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr.
    Je suis la douce pluie d’automne
    Quand vous vous réveillez dans le silence du matin.
    Je suis l’envol hâtif des oiseaux
    Qui vont commencer leur vol circulaire.
    Je suis la douce étoile qui brille la nuit
    Ne reste pas à te lamenter devant ma tombe.
    Je n’y suis pas ; je ne suis pas mort.

  • par Le 19 février 2012 à 18h50

    Merci, merci beaucoup pour ta recherche.

  • par SteffieLe 2 février 2016 à 22h18

    Bonjour 13kms c’est pour allé retour ou juste pour l’allée s’il vous plaît ? Merci de votre réponse...

  • par Le 2 février 2016 à 22h36

    Bonjour. Pour l’aller-retour.

  • par steffieLe 5 février 2016 à 20h02

    Merci Alain, nous y allons demain ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !