Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Temps changeant. Globalement très correct mais pas mal de lointains sont dans les nuages limitant malheureusement l’immense panorama.

Récit de la sortie

Arrivée la veille au refuge de la Restanca après 730km de voiture et deux petites heures de montée, la petite troupe traverse aujourd’hui sur le refuge Ventosa i Calvell, mais avec la ferme intention de gravir le Montardo au passage.

A la sortie du refuge, le ciel est déjà encombré de pas mal de nuages mais il ne fait pas froid.

Le refuge de la Restanca nous a déjà offert la vue sur un premier lac, mais il est artificiel et nous comptons bien contempler d’autres lacs.

Nous sommes sur le GR 11.18 largement balisé. Nous découvrons le type de sentier avec lequel nous devrons composer plusieurs jours, il nous rappelle les nombreuses marches des sentiers de l’ONF à La Réunion … sauf que là les marches sont naturelles et de hauteur très irrégulières. Avec un bon sac sur le dos, c’est assez ‘cassant’.

La pente se fait plus raide et c’est avec plaisir que nous débouchons sur l’Estanh de Cap de Port . C’est notre premier lac naturel et nous sommes déjà gâtés, il est de toute beauté.

On le contourne par la gauche pour grimper la combe qui lui fait suite. Le terrain se fait plus minéral et les pas sur terre ou herbe se font très rares.

On débouche au col Oelhacrestada sous un ciel peu engageant. Après un petit ‘vote’ démocratique nous décidons, malgré le ciel qui se couvre, de grimper vers le Montardo.

Deux randonneurs prennent la trace qui part directement du col mais la carte nous indique clairement qu’il y a en fait trois traces pour grimper au sommet. Compte tenu du poids des sacs, nous rejoignons le panneau qui est au départ de la trace principale qui, manifestement plus longue, sera donc un peu moins pentue.

Par chance le ciel se fait plus lumineux et la vue est déjà fort belle lorsqu’on arrive au col de Montardo ; 110 mètres de dénivelé de plus et nous débouchons, sous le soleil, au sommet du Montardo : quel panorama ! Mais, peu familier avec les Pyrénées, nous avons bien du mal à identifier tout ce que nous voyons … et deux sympathique hollandais retrouvés au sommet n’en savent pas plus que nous. On pense tout de même identifier la Punta Alta qui est notre objectif pour demain. Quand à l’Estanh de Mar il est facile à identifier avec son île.

Après une halte contemplative nous revenons sur nos pas jusqu’à retrouver le GR.

Nous le suivrons jusqu’au refuge Ventosa en étant subjugués par la beauté des lacs que le GR nous fait cotoyer : Estany des Monges, Estany des Mongades et Estany de Travessani.

Le sympathique … mais spartiate (un seul dortoir de 64 places !!!) refuge de Ventosa sera notre gîte pour deux nuits.

Dernière modification : 6 septembre 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 31 août 2015

Publiée le 6 septembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !