Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps. Pas de brouillard venant de la plaine du Pô.

Récit de la sortie

Castello se situe en versant italien du col Agnel, à 1600m d’altitude. Pour accéder au refuge des lacs Forciolline, il faut remonter le vallon orienté nord, en direction du refuge Vallante. Bifurquer à droite dès que l’on aperçoit la direction des bivouacs Berardo et Forciolline. Le sentier, balisé en jaune, remonte d’abord dans les mélèzes pour accéder à un long couloir (raide avec trois passages câblés) que l’on remonte jusqu’au plateau des lacs Forciolline.

Compter environ 4h, d’autant plus que la progression n’est pas aisée, la fin se déroulant dans de gros blocs et dans du pierrier.

Ce bivouac, très moderne, inauguré apparemment en 2004, est très confortable et possède 15 places avec des tables et des tabourets. Il est néanmoins vite rempli, surtout le week-end, alors prévoir éventuellement de quoi dormir dehors ou par terre. Pour un soir de semaine, nous étions 12. Il n’y a par contre pas de gaz et pas d’eau à proximité (sauf l’eau des lacs que j’ai dû boire, mais ce n’est quand même pas conseillé...), et ce refuge n’est pas gardé. Donc les premiers arrivés sont les mieux lotis.

Ce refuge se situe dans un cadre enchanteur, très minéral mais avec la présence de quelques petits lacs.

Le lendemain on rejoint ensuite l’itinéraire venant du pas des Sagnettes, puis on aborde l’ascension par la voie normale sud. Il n’y avait plus de neige dans la voie ce qui facilite la progression, sauf pendant la traversée du névé au-dessus du bivouac Andreotti.

L’ascension est ensuite plaisante, avec des pas de deuxième degré, dans du rocher sain, et au fur et à mesure que l’on s’élève, l’ambiance devient assez extraordinaire...

Puis le sommet est là, avec la récompense du panorama sur les Alpes Occidentales, du Mercantour au Mont Rose...

Il faut malgré tout penser à descendre. C’est long jusqu’à Castello : environ 2200m de dénivelée, dans du terrain pas évident. On arrivera quand même à temps au camping situé avant la village de Chianale (qui vaut vraiment le détour) pour arroser ce magnifique sommet...

Dernière modification : 13 septembre 2011

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 9 septembre 2011

Publiée le 13 septembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 13 septembre 2011 à 20h28

    Le Mont Viso, isolé, dominant toutes les Alpes du Sud, montagne prodigieusement belle, quelle que soit la face que l’on regarde, ne peut que générer des rêves d’ascension. Quand on est là-haut, entre ciel et terre, quelle paix ! Quel bonheur ! Bravo David ! Trouve vite un autre rêve à nous faire partager !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !