Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Excellentes. Grand beau au sommet de Rubren.
Du vent le jeudi matin au Pas de la Salsa, de la neige sur le versant nord, ce qui ajoute un peu de dimension.

Récit de la sortie

Bravo Alain !
Je confirme le caractère exceptionnel de cette rando qui permet d’accomplir une boucle en altitude dans des décors variés. Une rando de belle dimension avec un sommet de 3300m, des cols sauvages à plus de 3000 et la vue sur toutes les Alpes du sud. Le bivouac à Boerio fait partie des points forts. Mais attention, il n’y a que 10 places, 15 si on dort sur le plancher et le bivouac est prisé, bien que ne figurant pas sur les cartes. Il y a des matelas et des couvertures. En fin de saison un duvet sera apprécié.

La difficulté tient :

  • au caractère peu marqué de l’itinéraire où l’on perd facilement le sentier, les cairns sont parfois peu visibles. Cependant la ligne générale n’est pas très difficile à suivre par beau temps.
  • à une section de pente raide après le plan de Parouard (ravin de la Salette), que l’on traverse par un sentier un peu expo en cas de gel ou de neige. Pour l’hiver, on shuntera cette traversée expo aux coulées et avalanches en passant au-dessus vers les crêtes de la Gavie et on rejoindra le sentier au-dessus de la cabane de Rubren vers 2600m.
  • aux conditions du versant nord après le pas de la Salsa, neige et glace en fin de saison.
  • à la descente, au moment où l’on doit traverser l’Ubaye pour rejoindre sa rive gauche, le pont a été emporté. Le torrent se passe bien en été mais attention à la fonte des neiges.
Dernière modification : 30 septembre 2011

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Randonnée réalisée le 29 septembre 2011

Publiée le 30 septembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 7 octobre 2011 à 15h13

    Exceptionnel en effet ! J’ai fait cette randonnée en une journée. Mais évidement la faire avec une nuit à 3100m au bivouac Boerio est un incontestable plus. Le cadre est magique et si le ciel est dégagé, on bénéficie d’un coucher de Soleil, d’une nuit étoilée comme on ne peut en voir (en France) que dans la limpidité des Alpes du Sud et pour finir, d’un lever de Soleil. Tu as en plus eu la chance d’un versant Sud ensoleillé et Sec et d’un versant Nord ombré et enneigé. Puisque j’ai lu par ailleurs que le budget Com d’AltitudeRando, se rapproche de la température de l’eau qui gèle, rappelons que les "sorties" avec vos commentaires, vos retours d’expérience, vos petites variantes, vos conditions de course, sont attendus pour enrichir les pages originales. Pour le Rubren, merci à toi Paul.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !