Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps légèrement nuageux. Vent froid au sommet.

Récit de la sortie

Départ du refuge d’Avérole avec Sylvain exploitant sur son temps libre, la station de mesure du glacier du Baounet, entre autres. Il faut franchir le torrent en aval du refuge par une passerelle puis suivre un sentier bien tracé jusqu’au Pas de la Mule. Prendre les pentes direction est qui surplombent le ruisseau de la Vallettaz. Il y a un passage qui emprunte une vire sans difficulté jusqu’à atteindre un replat avec quelques petits lacs et un sentier un peu mieux délimité.

Après avoir passé un dernier verrou, beau point de vue du Glacier du Baounet, puis en aval du Col d’Arbéron au bord du torrent glaciaire, on trouve la station évoquée plus haut. Attention d’ailleurs à ne pas toucher aux instruments de mesures sur la tour et dans le ruisseau. Pour tous les curieux et passionnés de la planète : http://veilleursduclimat.free.fr/.

Après avoir laissé le scientifique aux nouveaux réglages des instruments et à la récupération des données, direction le Col d’Arbéron par un pierrier pour atteindre l’arête puis le sommet offrant un beau panorama sur le Charbonnel, la Bessanèse, l’Albaron, le Lago Della Rossa en contrebas et une vue originale du glacier du Baounet. Je m’étais durant les précédentes sorties arrêté au mieux à une marche sur le glacier, mais je n’étais jamais monté sur les sommets environnants.

Possibilité de boucler au retour par le ruisseau de l’Oney au lieu de redescendre au pied du glacier du Baounet pour faire l’A/R.

Dernière modification : 15 novembre 2011

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 30 juillet 2011

Publiée le 15 novembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 16 novembre 2011 à 01h24

    Le site des "veilleurs" est intéressant, il faut l’encourager.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !