Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Raquettes à neige - Symbioz Hyperflex PROMO

    260 € 220 €

  • Veste chaude et légère en Primaloft, (...)

    230 €

  • Chaussures d’alpinisme femme - (...) PROMO

    300 € 255 €

  • Sac de randonnée homme - Kestrel 38 (...) PROMO

    170 € 119 €

Conditions météo

Très beau, très venté, très froid.

Récit de la sortie

J’espère que le Grand Jacques, là où il se trouve, me pardonnera cet emprunt.

La particularité de cette sortie de skis de fond, c’est bien le vent du nord.

Tout avait commencé de la meilleure des manières.

Beau Soleil, ciel bleu, bonnes pistes, bonne neige, bonne température de -12°C, idéale pour le ski de fond. Et la forêt ! Toute blanche de la neiges tombée les jours précédant. Certes, j’avais un peu chaud. En effet j’avais empilé les épaisseurs en prévision de ce qui m’attendait, là-haut, sur le plateau.

A la sortie de la forêt, en versant sud, j’ai rencontré un petit vent, accentuant l’impression de froid. Mais rien de bien méchant. Les cristaux de neige courraient au ras des piste et formaient de petites congères qui recouvraient la trace.

Arrivé au pied du lieu appelé la plantation, j’aurais encore pu prendre un piste au sud qui m’aurait ramené dans la forêt, bien à l’abri.

Mais j’ai préféré continuer. Prendre la piste qui longe la plantation par l’ouest. Là, déjà, le vent fraîchissait, les congères étaient plus hautes.

Et puis je suis arrivé à la Croix du Pialoux. C’est l’endroit où la piste redescend sur le Col des Supeyres. Et la rien n’arrête le vent du nord. Une vraie soufflerie. -15°C plus le vent ! Le ressenti doit approcher les -25/-30 !

Les congères faisaient plus d’un mètres. Le vent, tempétueux, mais en rafales, soulevait la neige en un fin brouillard fugace. Parfois des volutes s’élevaient plus haut encore, s’irisaient en passant devant le Soleil et pouvaient se rabattre sur le pauvre skieur, le transformant en glaçon.

J’aurais voulu aller au Col des Supeyres, faire le tour de la plantation par l’est. Mais les congères étaient trop hautes.

J’ai donc pris la piste du retour, qui passe au centre de la plantation, bien à l’abri écourtant donc la journée. 22 Km au lieu des 30/35 habituels.

De retour aux Pradeaux, le glaçon à pu fondre dans le local des pisteurs, devant un ordinateur, en leur faisant une petite démo d’AltitudeRando.

Une très courte vidéo prise lors d’une sortie précédente.

Page générale sur les Monts du Forez : cliquer ICI

Page sur Pierre-sur-Haute par la vallée et la cascade de Chorsin : cliquer ICI

Dernière modification : 5 février 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 3 février 2012

Publiée le 5 février 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !