Crêt de la Poipe (835m), Monts du Lyonnais Sortie du 26 janvier 2012

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Première visite.

Conditions météo

Brouillard jusqu’à 800m d’altitude. Soleil au-dessus.

Récit de la sortie

Parti de Saint-Héand sous le Soleil, j’ai la désagréable surprise d’arriver à Saint-Martin-en-Haut dans le brouillard.

Je ne suis pas très inquiet car tôt le matin, le brouillard enveloppait également mon village.

Je suis donc parti confiant, sûr de trouver le Soleil très rapidement.

Arrivé à la table d’orientation, un peu avant le village de Rochefort, un Soleil fantomatique perçait difficilement le brouillard.

Je continue ma randonnée en espérant "crever le plafond" en prenant de l’altitude.

Mais les Monts du Lyonnais, n’ont pas la raideur des Alpes et l’altitude n’est pas très élevée.

Cependant, j’arrive au sommet au Soleil. Le sommet, culmine à 835m et le brouillard était à 800. Autrement dit, il n’y avait rien à voir à part des nuages tout autour.

La température n’étant pas trop basse, je suis resté au sommet un bon moment, espérant que la brume allait s’en aller définitivement.

Las d’attendre, j’ai replongé dans la brume.

J’ai donc renoncé à la boucle prévue et je suis rentré par un raccourci.

De retour à Saint-Martin, plus de brouillard, mais des nuages arrivés par l’ouest.

La boucle, je suis revenu la faire le 4 février, avec cette fois , un paysage enneigé sous un franc Soleil.

Dernière modification : 24 février 2012

Photos « Crêt de la Poipe (835m), Monts du Lyonnais »

La table d'orientation, pour rêver de ce que j'aurais pu voir. Soleil fantomatique. Porte de Rochefort. Calvaire ouvragé. Bois sous le sommet. Sous le sommet. Sommet et Soleil. Brouillard trop élevé pour une vision lointaine. Descente avec l'espoir d'une éclaircie ! Hélas ! Ruines du Donjon de Rochefort. Mégalithes de Rochefort.