Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Belle journée mais un peu nuageuse.

Récit de la sortie

Participants à cette belle randonnée dans le massif du Dévoluy : Michel, Christine, Michaël, Nicolas et moi-même.

Nous voilà sur le parking, après avoir remonté le Vallon du Riou Froid. Il fait frais en sous-bois, on démarre notre balade du jour, il est déjà 8h30. On remonte la piste jusqu’à un chemin qui part à droite doté d’un joli panneau en bois où il est gravé Chamousset et Col de Plate Contier.

On entre dans le Vallon de Garnesier, il est d’une beauté à couper le sifflet. On aperçoit la Tour Carrée, puis c’est le passage sous le Pain de Sucre Dévoluard. On gagne le Col de Plate Contier. À partir d’ici, c’est du hors sentier balisé. On suit une trace vers le nord qui se dirige et traverse un pierrier sous la Tête des Ormans.

Le soleil commence à chauffer, on arrive sur le vaste replat au Pas l’Agneau. Au nord-ouest, la pente est raide, elle se raidit encore davantage à l’approche du sommet. La vue sur le Vallon de l’Abéou en contrebas est splendide. Au nord, nous apercevons au premier plan le Roc de Garnesier suivi de la Crête du Vallon, la Tête des Vachères, le Grand Ferrand, le Rocher Rond et la Grande Tête de l’Obiou en fond. A l’est, c’est les Écrins et plus au sud la Montagne d’Aurouze.

Nous cassons la croûte sur le replat au Pas l’Agneau à l’ombre d’un petit pin. Puis c’est au tour de la Tête des Ormans, la vue est à peu de choses près similaire à celle de la Tête de Garnesier.

On poursuit sur la crête vers le sud puis sud-ouest et à vue on récupère le sentier reliant La Cluse au Col de Plate Contier. On retrouve le départ et la voiture, sans oublier d’aller se rafraîchir d’une bonne bière sur la terrasse d’un café à La Jarjatte.

Dernière modification : 16 février 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 4 août 2011

Publiée le 16 février 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !