Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Soleil, chaleur, neige transformée.

Une pensée pour Vince et son brouillard intense !

Récit de la sortie

Au départ neige rare et verglacée, puis plus dense.

L’usage des raquettes ne se justifiera qu’au delà du Chargieu vers 1350m.
La montée s’effectue en débardeur après "tartinage" de crème solaire.

Ça a coulé de tout côté, et l’on s’arrête juste au dessus des chalets d’alpage, au soleil, face au Mont de la Coche et à son avalanche, celle-ci a dévalé les Gorges jusqu’au ruisseau de l’Enfer.

Le retour se fait par le chemin de Précherel pris au niveau de ce qu’il reste de la stèle dédiée à des fusillés, puis bifurcation sur le Coudray au niveau du bois du Replat.

Dernière modification : 6 mars 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 2 mars 2012

Publiée le 6 mars 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 6 mars 2012 à 17h20

    Merci, Galipette, pour ces photos lumineuses de nos chères Bauges !

  • par Le 6 mars 2012 à 20h31

    Merci, j’espère en apporter bien d’autres ; il a neigé ce lundi et vu des pistes de fond les sommets ont retrouvé un côté hivernal.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !