Quelques jours aux Chapieux Sortie du 23 juin 2012

Sortie réalisée le 23 juin 2012.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Deux jours de randonnée de difficulté moyenne en condition estivale, mais la rencontre avec de nombreux névés (quelque peu prévue) nous a contraint à revoir nos ambitions à la baisse.

Conditions météo

Beau temps, ensoleillé, se dégradant en début d’après-midi le deuxième jour.

Récit de la sortie

Pour le confort nous avons passé la nuit du vendredi au refuge des Mottets à l’accueil agréable.

J1

Le projet initial ayant été abandonné (enneigement trop important) nous entamons l’itinéraire à l’envers et nous prenons la direction du col de la Seigne. La montée s’effectue dans une fraîcheur agréable, ponctuée par des franchissements plus ou moins acrobatiques de torrents.

Arrivés au col, après avoir fait un tour d’horizon nous prenons la direction du refuge Robert Blanc.

Le chemin visible au col disparait rapidement sous les névés à partir du passage câblé mais réapparaît de temps à autres (balisage jaune).

La neige dure et glacée en ce début de matinée nous impose de chausser les crampons pour certaines traversées, de même que la fonte de certains d’entre eux nous oblige à modifier le parcours, tant et si bien que l’on parviendra au dessous du refuge et le dénivelé final s’en ressentira ! Gardiens et gardienne accueillants.

J2

Comme prévu et confirmé par le gardien le passage de la Grande Écaille n’est pas top. De ce fait pendant que certains lorgnent sur le passage aérien du col du Mont Tondu d’autres le franchissent allègrement en mode allégé.

Le retour sur les Mottets se fait dans un premier temps dans les névés, puis sur le sentier classique au milieu des rhododendrons en fleurs, gentianes, pensées, anémones, primevères farineuses...

Nous avons croisé quelques bouquetins femelle et petits, et quelques marmottes.

Dernière modification : 25 juin 2012