Pic de Céüse (2016m), en boucle par la "Corniche de Céüse" Sortie du 15 octobre 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau temps le matin, se couvrant au fil de la journée.

Récit de la sortie

Départ vers 9h00 du petit hameau de Céas Marin, je gagne la piste qui va me permette de rejoindre le versant menant au début de la corniche de Céüse. Je franchis les deux bras du torrent puis rejoins le petit sentier en direction de la crête.

A crête, une vue splendide sur le grand versant sud de la montagne d’Aurouze et le plateau de Bure se dévoile. La veille, je suis monté à la Dent d’Aurouze et au Pic de Bure par Pré la Pare, un bel itinéraire sauvage traversant ce versant méridional.

La corniche se laisse aisément parcourir. Les couleurs automnales sont resplendissantes. Peu avant l’arrivée au Pic, point culminant du synclinal, les brumes commencent à s’élever le long des parois de la corniche et le ciel commence à se couvrir de quelques cumulus.

Je ne reste pas longtemps au sommet, le vent étant bien frais, et continue mon chemin par les crêtes. Je rejoins le sentier qui traverse le petit vallon qui évite les gros ressauts de la crête que je regagne peu après. J’enchaîne avec les Scies, le sommet sud du val perché de Céüse.

Puis je continue, toujours au plus près de la crête, passant au sud de la bosse cotée 1794m, enchaînant avec le sentier passant à contre-bas de la Barre dans ce magnifique petit vallon aux rochers improbables.

Une fois à la Manche, je poursuis la boucle jusqu’au Haut Col passant dans le dévers de la Tête de Combe Noire. Descente par l’alpage. Je retrouve la route juste au dessus du hameau de la Montagne. Un dernier quart d’heure de marche asphalté, pour regagner ma voiture, marque la fin de cette belle boucle sur les crêtes du synclinal de Céüse.

Dernière modification : 28 octobre 2015