Sortie du 30 octobre 2011 par Benoît 74 Pic Carlit (2921m)

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Nuageux avec du vent. Neige au sol à partir de 2500m.

Récit de la sortie

Départ vers 6h30 de Narbonne et début de la randonnée au lac des Bouillouses vers 11h. Pour parcourir la montagne de bon matin, on repassera...

Nous traversons sous la digue du barrage, cette dernière étant en travaux. La température malgré l’heure tardive est encore bien fraîche. On se trouve à plus de 2000m et en cette fin octobre, l’hiver pointe déjà le bout de son nez. Un coup d’œil au beau lac de retenu des Bouillouses toujours aussi somptueux et nous partons pour réaliser un sommet qui s’est refusé à nous il y a 2 ans à la même période, du fait d’une neige trop abondante. Prévoyants, nous avons apporté cette fois les crampons, les baudriers et un brin de corde de 40m. Pas question de se mettre en danger dans la cheminée de sortie ou sur l’arrête de descente alors que la neige est déjà bien visible du site des Bouillouses.

La randonnée débute dans des chaos rocheux, au milieu de la forêt, dont les enfants nous entourant se régalent en sautant joyeusement. Nous atteignons au bout de 30 min les environs de l’estany Negre et de l’étang du Vive. Le parcours se poursuit au milieu d’autres étangs (Llat, Llong, de Trebens...) donnant au paysage, qui a revêtu ses couleurs d’automne, des airs de Grand Nord canadien. On pourrait rejouer un remake de Croc Blanc !!!

Mais les choses sérieuses débutent alors véritablement. L’environnement se fait de plus en plus minéral en parcourant le pied du Tossal Colomer. Le sentier étant détrempé par les pluies des jours précédents, les chaussures peinent à rester stables dans la boue et les névés de plus en plus présents.

À partir de 2500m, la neige est presque présente à demeure. Nous prenons alors l’option de passer par la cheminée à la montée car nous dit-on elle n’est pas "gavée" de neige. Nous sortirons donc les crampons à la descente en passant par la crête menant au Carlit de Baix, histoire de réaliser une petite variante.

Le Carlit en cette fin de saison a la cote, d’autant plus que les jours précédents, la montagne pyrénéenne était sous la pluie et la neige. Nous devons donc progresser lentement dans la cheminée, rendue par ailleurs légèrement glissante par la neige. Heureusement, elle est relativement bien exposée au soleil. La vue est belle, malgré de gros nuages et après un pique-nique revigorant nous débutons la redescente vers 15h. Nous passons, une fois les crampons chaussés, par la crête N-NW puis nous prenons l’option "pleine pente" dans la poudreuse (environ 20 cm de fraîche). Un vrai régal, d’autant qu’il n’y a pas foule. Puis nous rejoignons le plateau et le sentier de montée.

La nuit commençant à tomber, nous nous hâtons de rejoindre notre voiture après un agréable parcours en forêt.

Dernière modification : 7 juillet 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : La Terre vue des Cimes

Randonnée réalisée le 30 octobre 2011

Publiée le 7 juillet 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !