Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Temps couvert, pas de pluie, mais une brume pesante avec beaucoup de vent au sommet !

Récit de la sortie

Retour dans la haute vallée de l’ Ubaye, pour moi, depuis l’année dernière et la découverte de mes deux premiers "3000" que sont la tête de la Fréma (3151m) et la Mortice (3186m).

Cette fois, c’est la pointe d’Escreins, cousine de la Mortice que je m’apprête à gravir.

Départ donné par le G.R 58E de la route de Maljasset.

La première montée dans les bois est extrêmement raide.

Environ 300 mètres de dénivelé plus haut, j’atteinds un magnifique plateau verdoyant avec son torrent qui coule calmement, le torrent des Houerts.

Je lève la tête et j’admire l’impressionnante antécime du pic de Panestrel qui se dresse fièrement devant moi.

Peu-être un futur objectif ? ses 3254 mètres d’altitude m’attirent, mais aujourd’hui, je vise moins haut, seulement la "petite" pointe d’Escreins (3038m).

L’ascension se fait plus douce, mais s’accentue à nouveau pendant une bonne heure jusqu’au col des Houerts (2871 m.alt).

Un panneau nous accueille et nous indique notre objectif du jour ainsi que la direction à prendre pour rejoindre Guillestre par le Val d’Escreins.

Nous bifurquons donc sur notre droite et entamons les derniers 200 mètres de dénivelé qui nous mèneront au sommet.

Les muscles des mes jambes chauffent en même temps que l’air rafraîchit et que les rafales de vent se font plus violentes.

Effectivement, la plateforme sommitale atteinte, nous sommes accueillis par de grosses rafales bien glacées et saisissantes qui me gèlent les mains.

Beaucoup de brouillard sur les différentes cimes ne nous permet pas de les admirer, mais le plaisir du devoir accompli l’emporte.

Un nouveau "3000" à ma modeste collection.

Dernière modification : 19 juillet 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Randonnée réalisée le 14 juillet 2012

Publiée le 19 juillet 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 mai 2014 à 17h45

    comment ça ? je ne suis plus attaché à aucun topo ?????

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !