Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps à la montée puis quelques passages nuageux venus d’Italie. Rien d’anormal pour le secteur du Mont Cenis. 0° au sommet et un peu de neige.

Récit de la sortie

Départ du Plan des Fontainettes tôt (5h30) pour ne rien manquer du lever du jour. Après le Fort de Ronce, remonter 5 minutes sur le chemin qui file vers le Lac Clair pour obliquer Sud vers l’épaule qui descend de la Pointe du Lamet. Puis on rejoint la sente qui remonte du Baracon des Chamois. Le pierrier est assez instable, attention aux chutes de pierres.

Fin de la montée magique avec la légère couche de neige, le temps clair au dessus des nuages.

Dernière modification : 26 août 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 22 juillet 2012

Publiée le 26 août 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par stéphaneLe 14 septembre 2013 à 21h32

    J’hésite entre faire la pointe de Lamet et la grande sassière mais je ne sais lequel des 2 est moins dur techniquement ou moins longue ? Est ce plus dur que le thabor ou la croix de Belledonne que j’ai fait ?

    Parait que pour accéder à la pointe de lamet depuis la pointe 3489, faut escalader la dernier pente et en plus c’est exposé au vide, c’est mon faible l’escalade et ne supporte pas trop l’exposition au vide ?

    Merci pour vos conseils. Ce serait pour mi octobre- novembre.

  • par Le 15 septembre 2013 à 00h42

    Mi-octobre/novembre, tu risques d’avoir de la neige et ce ne sont plus les mêmes randonnées (voir la "sortie" de Christophe ci-dessous. Car ce sont des randonnées et non des escalades. L’ascension de la pointe du Lamet est plus longue.
    Les 2 ascensions ne sont pas techniques, mais le Thabor et la croix de Belledonne sont nettement plus faciles. En octobre/novembre, s’il n’y a pas de neige, la raide pente terminale de la grande Sassière risque d’être délicate car très certainement gelée et dure comme du béton, donc difficile d’assurer les appuis.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !