Rocher de Séguret et Sommet de Pierre Blanche en traversée (2121m) Sortie du 31 juillet 2012

Sortie réalisée le 31 juillet 2012.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Je reviens sur ces crêtes pour d'autres photos, en espérant qu'elles soient meilleures.

Conditions météo

Journée superbe, ensoleillée.

Récit de la sortie

Je reviens après le 09/06/2008 et le 11/07/2011 en espérant avoir une bonne visibilité cette fois-ci.

Je suis accompagné de Christine, contrairement aux précédentes sorties sur ces crêtes que j’avais traversées seul, dont une fois totalement dans le brouillard, du moins pour une grande partie.

Le départ se fera depuis la Croix de Serre Monet, on rallonge un peu l’itinéraire que je proposais dans le topo.

Devant la Croix de Serre Monet, un poteau directionnel nous indique le Col des Deux, précédent départ de cette traversée de crêtes.

On commence à descendre vers le hameau Les Grands Deux, que l’on traverse, puis on arrive sur la D.242 que l’on suit vers le hameau Les Petits Deux que l’on traverse à son tour pour trouver peu avant le Col des Deux, le départ du joli chemin.

Il remonte à travers de belles prairies, les abords sont bien fleuris en cette fin juillet. centaurées, œillets de Montpellier, chardon, cirse laineux, Grandes gentianes jaunes et toutes sortes de fleurs colorées.

On rentre en forêt, le sentier remonte superbement en lacets sur la rive gauche du Ravin de Farnaud, et sort du bois sous la Côte Joubert. Le soleil commence à chauffer, on attaque la montée, quelques chamois remontent en face dans le ravin et atteignent la crête de la Côte Joubert.

Nous voilà sur la crête, un poteau directionnel nous indique la Fontaine de Berrièves qu’on laisse à droite, d’ailleurs les chamois s’y abreuvent, ils sont trop bas pour prendre de belles photos, en plus mon APN a de sérieux problème pour zoomer. On remonte les lacets dans la combe qui nous emmène au Pas de Berrièves, on croisera un couple de vacancier sous Le Séguret.

On effectue la traversée intégrale des crêtes, sans chercher à rester sur une courbe de niveau, on rallonge bien sûr la dénivelée. On tombe nez à nez avec plusieurs bouquetins, jeunes mâles et femelles, qui acceptent de poser pour les photos. La vue est magnifique, on cassera la croûte entre le Sommet de Pierre Blanche et le Pas de la Ville dans une belle prairie formant un replat pour bivouac.

On devine la montée très fréquentée pour le Grand Veymont. Au Pas de la Ville, c’est la cohue de randonneurs, contrairement à nos crêtes tranquilles. On descend vers Gresse-en-Vercors jusqu’au parking au bas des pistes à la cote 1245m.

On suit la route à gauche, sans prendre le sens giratoire bien sûr, pour trouver face à une stèle une trace dans le champs qui remonte jusqu’au hameau La Ville. On retrouve le parking à gauche en traversant la résidence Les Dolomites.

Dernière modification : 3 août 2012

Photos « Rocher de Séguret et Sommet de Pierre Blanche en traversée (2121m) »

Depuis le départ Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Depuis l'itinéraire Depuis l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Depuis l'itinéraire Sur l'itinéraire Dans la montée au Pas de Berrièves Croix de Lorraine au Pas de Berrièves Pas de Berrièves Regard vers l'ouest Sur la crête Sur la crête Sur la crête Sur la crête Cote 2121m point haut de la randonnée Cote 2121m Cote 2121m Brèche sur les Ecrins Roche Rousse Cote 2121m point haut de la randonnée Cote 2121m point haut de la randonnée Crête et Hauts Plateaux Cote 2121m Cote 2121m Crête et Grande Cabane Depuis la crête Sur la crête Descente du Sommet de Pierre Blanche Depuis le Sommet de Pierre Blanche Depuis un replat Replat En descendant le Pas de la Ville Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Sur l'itinéraire Au départ