Pointe de l’Aiglière (3307m) par les Lacs des Neyzets Sortie du 7 septembre 2012

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Pas de randonneurs, pas de bergers, pas de brebis, quelques chevaux. Ascension finale dans une brume épaisse venant de la vallée. Froid et vent. Vue dégagée vers le Nord au sommet. Grands moments paisibles cependant à l’abri du vent.

Récit de la sortie

Le topo d’Alain est parfait : j’ai été obligé de grimper dans la brume, avec une visibilité très réduite. Il est concis, juste et précis.

La piste menant à au hameau de Narreyroux commence à être creusée par les pluies d’orage mais reste très commode.

Départ tardif du parking à 8h 30, craignant un peu le froid dans le vallon jusqu’aux lacs des Neyzets.

Premier casse-croûte en compagnie des chevaux sous les Neyzets au bout d’une heure. Deuxième sous la moraine au lieu dit Les Sagnières au bout de deux. Puis, montée longue, parfois pénible, toujours sur les carres, dans une marne sale et glissante : la descente sautillante et à grande enjambée est assurée. Les cairns, très nombreux, facilitent énormément la découverte de l’itinéraire. J’ai cependant du en renforcer quelques-uns pour mieux les distinguer dans les brumes du retour.

Au sommet à 11h 45 enfin libéré des vagues de poix : Eblouissant spectacle des Ecrins légèrement habillés d’une belle couche blanche tombée au début de la semaine.

Dernière modification : 14 septembre 2012

Photos « Pointe de l’Aiglière (3307m) par les Lacs des Neyzets »

La pointe de l’Aiglière Aller tout droit Pic de Montbrison La pointe vue des "lacs" Chamoix Presque sur la crête. Au sommet... Le sommet Erosion glaciaire Ailefroide, pic sans Nom et Pelvoux Ailefroide, pic sans Nom et Pelvoux