Pointe de Merdassier (2313m) Sortie du 30 octobre 2012

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un sommet panoramique fraîchement plâtré.

Conditions météo

Grand beau, si ce n’est quelques voiles nuageux à l’horizon. Première neige fraiche, 15cm irrégulièrement répartis à cause du vent.

Récit de la sortie

Un objectif facile pour l’après-midi, pour pouvoir profiter du panorama d’un haut sommet par ce beau ciel transparent, enjolivé par un des premiers plâtrages hivernaux.

La montée est plutôt rapide, par une trace "efficace" le long de l’arête ouest, à peine compliquée par la fine couche de neige masquant les cailloux et rendant le cheminement un peu glissant. C’est certes assez monotone, et les pylônes et câbles le long de l’arête ne sont pas des plus décoratifs, mais cela est compensé par un panorama exceptionnel, se découvrant au fur et à mesure de la progression...

Après la première antécime, le cheminement devient un peu plus difficile dans certaines parties étroites de l’arête, et notamment dans la pente d’accès au bastion sommital, car la petite couche de neige un peu fondante rendait la raide pente herbeuse assez glissante. Il faut prendre son temps pour assurer les pas...

Les traces dans la neige montrent qu’une seule personne m’a précédé. Par contre, la multitude de traces de chamois ou de bouquetins dans les endroits les plus variés et improbables dénotent une créativité inimaginable de ces animaux en matière de randonnées...

Longue pause contemplative au sommet, et descente par le même itinéraire.

Dernière modification : 5 novembre 2012

Photos « Pointe de Merdassier (2313m) »

L’objectif du jour fraîchement plâtré, vu du départ. Au début de l’arête, regard sur la Tournette. Les moutons s’imaginent encore en été. L’arête, après le sommet du téléski. Les chamois gambadent à l’aise dans la neige. Les gyapètes planent majestueusement. La fin de l’arête vue de l’antécime. Regard sur le Mont Blanc. Regard plongeant vers le point de départ. Partie étroite de l’arête, avec derrière le mont Charvin et les Bauges. Regard plongeant vers la Clusaz, avec derrière la chaine des Bornes. Arrivée au sommet. Du sommet, regard sur l’aiguille de Borderan et le nord des Aravis. Vue vers la vallée de la Giettaz et le massif du Mont Blanc. Regard vers les crêtes de Megève et le sud du massif du Mont Blanc. Durant la descente, regard arrière sur la section raide délicate. Regard sur le mont Charvin. Sur l’antécime. En voilà un qui n’a pas pris le temps d’admirer le paysage ! En descendant, regard sur le massif de l’Etale. Un dernier regard sur le sommet.