Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Assez beau, passage de nuages élevés assez denses l’après-midi se dégageant le soir, un peu brumeux. Bon terrain sec.

Récit de la sortie

En route entre l’Isère et la Haute Savoie, une petite escale sportive pour valoriser le trajet...

Départ à 13h de la Chapelle, et rapide montée sans histoire en direction de Pleuven. Aucune difficulté sur le sentier dans la traversée de la falaise, mis à part un terrain légèrement gras dans les pentes herbeuses au dessus... Le soleil, bien présent au début, était maintenant masqué par des bancs de nuages (mal) élevés... Temps pis, c’est joli quand même !

La montée de la crête herbeuse fait chauffer les jambes... Assaut du bloc sommital, et traversée ludique des rochers en direction du sommet. Le Trélod est un des plus beaux points de vue sur le reste des Bauges...

Descente à 16h, tranquillement, et remontée sur l’arête menant à la dent des Portes. Le soleil réapparait enfin, offrant à l’alpage et aux sommets alentours les belles couleurs chaudes du soleil descendant... Longue pause au sommet de la dent.

Descente dans les derniers rayons de soleil, le rouge fut hélas masqué par quelques nuages lointains... Retour avec la nuit.

Dernière modification : 21 décembre 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 17 septembre 2012

Publiée le 21 décembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 décembre 2012 à 10h30

    Belles photos et belle balade que j’ai un peu oubliée ces dernières années ! à envisager l’an prochain !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !