Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps, nuages de moyenne altitude arrivant l’après-midi et masquant le soleil. Neige ancienne mais non transformée, crêtes très givrées.

Récit de la sortie

Une ballade à ski de fond vers le Moucherotte ! Tout d’abord pour profiter du beau temps, et aussi pour me bouger un peu les jambes le temps d’un petit après-midi...

Départ vers 14h du Stade de Neige. Plutôt que de suivre bêtement la piste sans grand intérêt, j’ai préféré monter par les Ramées, itinéraire beaucoup plus varié. Non content de cela, j’ai rejoint la crête et son impressionnante falaise verticale à l’est de la cabane des Ramées, pour profiter de la magnifique vue plongeante sur le bassin grenoblois. Pause au sommet de la crête.

Les nuages qui arrivaient commençaient à cacher le soleil, mais n’enlevaient pas grand chose au charme de cette crête enneigée parsemée d’arbre totalement givrés. La neige étant correcte, j’ai décidé de continuer vers le Moucherotte en longeant la crête, ce qui s’est fait assez facilement malgré mes skis de fond standard pas vraiment faits pour ce genre de terrain.

Arrivée au sommet du Moucherotte vers 17h. On profite bien de l’ambiance et de la vue, puis on redescend en se laissant tranquillement glisser le long de la piste jusqu’au Stade de Neige...

Dernière modification : 12 janvier 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 30 janvier 2010

Publiée le 12 janvier 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !